Partagez | 
 

 Key of my soul ♥ Pv Dong Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Key of my soul ♥ Pv Dong Woo   Sam 4 Mai - 3:18



Key of my soul
© Never-Utopia


Les larmes de la jeune fille finirent par se calmer, la laisser dans un vague sentiment d'abandon dévasté. La gouvernante s'en fut quand elle lui demanda calmement de partir. Marchant jusque la télé dans sa chambre, Nara souleva le double fond du tiroir du meuble pour en tirer un dvd sans nom. L’insérant, elle retourna dans son lit. Dans le silence de sa chambre, les images défilèrent sous ses yeux. Des images qu'elle connaissait par cœur. Il n'y avait pas de son et pourtant les images restaient hypnotiques. Plus de trois heures durant, Nara fixa la télévision ou pourtant presque rien ne bougeait. Rien d'autre que le temps. Rien d'autre que les parties de son être qui s'écroulaient à chaque seconde écoulée. Elle ne pouvait pas parler de ça. Il n'y avait.. rien à dire. Mais ça c'était la cause de tout. Quand le film s'arrêta, la jeune fille s'interrogea. Elle ne voyait pas. Ca ne changerait jamais rien de dire. A personne. Elle ne voulait pas que ça existe. Elle ne pouvait pas. Elle ne voulait pas plus qu'elle pouvait. C'était sa honte à elle. C'était la preuve qu'il n'y avait rien de bon pour elle dans cette humanité. Rien, rien, rien. Rien... Sauf Dong Woo. Des images de leur première nuit lui revinrent en mémoire. Il avait promis de l'aider. Promis qu'il serait là. Qu'il ne s'effacerait pas. Alors pourquoi lui disait-il au revoir ? Pourquoi la laisser dans le taxi ? Il la laissait de côté ! Il...

... Elle le blâmait. Car il venait de la blesser. Elle se sentait abandonnée à nouveau. Mais pourtant au cercle, il n'avait fait que demander doucement, inquiet, si elle allait bien. Respirant doucement, Nara fixa ses jambes de longues minutes avant d'essayer. entre ouvrant les lèvres, elle chercha une phrase. Une petite phrase. Juste une à dire à voix haute. Juste pour admettre un bout de vérité. Juste parvenir à le dire à voix haut au moins une fois. Des débuts de phrases inachevées quittèrent ses lèvres. Jamais rien de concret parvient à sortir, malgré plus d'une heure à essayer de parler seule, juste face à elle même dans la douce chaleur des lumières de la chambre. Si elle ne pouvait pas le dire seule, comment le pourrait-elle en face de Dong Woo ?

De désespoir, Nara ferma ses poings et frappa ses jambes, aussi fort qu'elle pouvait, encore et encore. Tout était de leur faute ! Si Dong Woo revenait pas demain, tout serait de leur faute et elle serait seule avec ses jambes. Elle s'en voulait tellement d'être... comme ça, incapable de parler.

Le sommeil ne l'emporta que tard dans la nuit. Le lendemain, Nara descendit. S’installant dans le canapé, le dvd se remit à tourné devant le regard fixe de la jeune fille. La gouvernante et le chauffeur passèrent à plusieurs reprisent. Nara refusa les glaces, gâteaux, tout proposition de repas. Plongée dans un univers bien loin de la préoccupation de s'alimenter, elle comptait attendre là toute la journée.

Tenue





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Uhm Dong Woo
King & Sports Team
☆ Statut : Administrateur

☆ Messages : 1952
★ Points : 31089




MessageSujet: Re: Key of my soul ♥ Pv Dong Woo   Sam 4 Mai - 17:10

La soirée n’avait pas été aussi parfaite qu’espéré. J’en étais certainement en partie responsable mais je n’étais pas le seul fautif. Une fois rentré à l’appartement, j’avais pris mon carnet de dessin, fait quelques croquis de Na Ra dansant. C’était contradictoire, mais en dépit de tout elle avait été impressionnante. Impressionnante par sa technique, sa grâce mais aussi son contrôle de la douleur. Et tous ce qu’elle pourrait dire ne changeraient que je ne pouvais pas ne pas y penser, faire comme si ça n’existait pas. Je l’avais vu sur le sol, deux fois, je savais. Elle ne voulait soit pas affronter la réalité, soit m’en tenir écarté. Peut-être allais-je devoir lui dire que si j’étais avec elle ce n’était pas pour la cheerleader vice-capitaine de son équipe, ni pour la jeune fille ultra populaire de Yu Gwan Sun. J’étais avec elle pour la jeune femme humaine et fragile que j’avais rencontrée ce soir là.

Je finis mon dessin et le rangeait avec d’autre, assez nombreux, de tout et de rien, de modèle prit au hasard. Je m’efforçais de ne pas penser à Na Ra ce soir, à comment elle devait se sentir après que je l’ai forcé à prendre ce taxi seule. Je ne pouvais pas me faire rejeter ainsi sans réagir. Elle était partie délibérément, avait fuit. J’avais été tenu à l’écart toute ma vie dans ma famille, n’était que le fils de l’autre femme. Si Na Ra venait à en faire de même, je ne pourrais rester. Mais on n’en était pas encore là, je comptais bien tenter de le lui faire comprendre avant. Même si elle ne voulait pas entendre ses questions, j’allais être celui qui les poserait encore et encore jusqu’à avoir une véritable réponse.

J’allais me coucher en réfléchissant à quelles allaient être mes prochaines actions pour le lendemain… La nuit ne fut pas la meilleure, me retournant encore et encore à la recherche d’idée, impossible de laisser mon cerveau faire un break et s’endormir. Je me levais tôt le lendemain, pas encore sûr de ce que je voulais faire. Je lui avais dit qu’on se verrait, mais je n’avais pas précisé plus. Malgré tout, je devinais qu’elle m’attendrait d’une manière ou d’une autre.

Je ne pris pas le temps de manger avant de partir, achetant café, chocolat chaud et quelques viennoiseries sur le chemin. Une fois arrivé devant chez elle, je sortis les achats que j’avais mis dans la soute de la moto en sécurité, bien calé, et me dirigeait vers la porte. J’espérais qu’il n’était pas trop tôt et qu’elle serait réveillée, je n’avais pas réellement fait attention à l’heure. Sonnant à la porte, je ne savais pas si je devais m’attendre à Na Ra ou sa gouvernante. Je n’attendis pas très longtemps et ce fut Na Ra qui ouvrit la porte d’entrée.

- « Un petit dej’ ça te tente ? »

Et connaissant Na Ra, j’avais même choisis le petit déjeuné à l’occidentale. Je lui souris, mais ne comptait aucunement m’excuser pour mon attitude le soir d’avant. Elle devait comprendre que moi aussi je pouvais être blessé par son attitude.





No one told me
I was going to find you
Unexpected
What you did to my heart ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Re: Key of my soul ♥ Pv Dong Woo   Sam 4 Mai - 23:24

Quand on frappa à la porte, Nara sursauta. Automatiquement, elle appuya sur le bouton stop, remettant ce qu'elle regardait au début et coupa l'image de la télévision avant de se diriger vers la porter d'entrée. La gouvernante s'arrêta dans son mouvement, battant immédiatement en retraite. Elle craignait d'être déçue en ouvrant la porte. Elle savait qui elle voulait y voir, mais elle savait aussi qu'elle avait eut le droit à un bisou sur le front, comme les bisous d'au revoir dans les films. Une petite partie de son esprit lui disait aussi que Dong Woo n'avait jamais dit venir, juste qu'ils se voyaient. Mais c'était lui qui n'avait pas voulu qu'ils restent ensemble, alors qu'elle l'en avait supplié. La jeune fille lâche au fond d'elle lui soufflait que s'il revenait pas, il n'aurait plus à être embêté par elle.
Avec soulagement, Nara découvrit que c'était bel et bien Dong Woo derrière la porte. « - Un petit dej’ ça te tente ? » La jeune fille le regarda, complètement perdue. Les yeux grands ouverts, son regard descendit vers ce qu'il tenait entre ses mains avant de revenir vers son visage cherchant une réponse à la question qu'elle ne formulait pas. Elle ne comprenait pas. Pourquoi hier soir il ne voulait plus la voir ? Et pourquoi ce matin il lui apportait un petit déjeuner ? Elle pencha sa tête sur le côté légèrement, réfléchissant une seconde de plus mais rien à faire, le raisonnement lui échappait.
Elle n'avait pas faim. Mais le dire maintenant n'était peut-être pas gentil ? Prenant ce que Dong Woo tenait dans les mains, elle ne parvient cependant pas à sourire. Elle n'était pas de celles capable de mentir sur ce qu'elle ressentait.. pas avec lui. « - Rentre ? » Elle le laissa entrer, referma la porte et le guida vers le salon. Posant ce qu'il avait apporté sur la table basse, Nara s'assit et commença par regarder ce qu'il avait apporté. Un petit déjeuné occidental, ce qu’elle adorait. C'était gentil, incompréhensible et ne changeait pas le fait qu'elle n'avait pas faim. Ouvrant les deux boissons pour vérifier le contenu, Nara tendit le café à Dong Woo sans prendre sa propre boisson.

Voila, le plus simple était fait. A présent, tout le reste lui semblait compliqué. Ses pensées avaient assez tournées. Mais elle n'aimait pas cette journée. Se balançant nerveusement, Nara attrapa un coussin, le calant contre sa poitrine, le serrant pour se rassurer sans trop en avoir conscience. Sourcils froncés, Nara prit conscience que si elle voulait expliquer à dire ce qu'elle voulait dire, elle ne devait pas être interrompue. « - Je comprend pas Dong Woo. Je comprend pas pourquoi tu t'es fâché hier, pourquoi tu... m'as mit dans le voiture comme un paquet dont on se débarrasse, mais que tu es là ce matin. » Nara secoua sa tête. Elle n'aimait pas ses mots mais ils étaient vrai. « - Mais... J'ai compris qu'on a un problème... Que je suis notre problème. » Oui, elle l'avait comprit au cours de la nuit. Le comprendre n'avait pas été facile. Mais sa difficulté à dire à voix haute seule dans le noir la vérité avait fini par la percuté. Elle avait un réel problème. Ne pas vouloir admettre les choses devant les médecins ou à l'école était une chose. Ne pas en être capable seule face à elle même en était une autre. Elle... aller détruire la chance que Dong Woo lui avait donné. Elle la détruisait déjà, sinon pourquoi Dong Woo aurait il agit comme il l'avait fait hier. Elle devait trouver une alternative. A défaut de parvenir à se surpasser à abattre la barrière en elle, elle devait la contourner. La contourner ou elle perdrait Dong Woo. Et si elle avait tenu des mois seule derrière cette barrière, sans la main de Dong Woo cela lui semblait désormais irréalisable.
Les lèvres tremblantes, le regard baissé, Nara chercha les mots. Elle voulait tant expliquer à Dong Woo. Mais son blocage luttait aussi fort, emprise puissante à laquelle elle obéissait depuis trop longtemps déjà. « - Je... je suis nulle, Dong Woo. Je... ne suis pas capable de parler ou d'expliquer... ni de vouloir dire de quoi je parle quand je dis ça. Je.. je, je peux pas. » Ses mains aussi tremblaient à présent. Jamais elle n'avait accepté d'admettre ne serait-ce que ces simples mots. « - Je veux mais je peux vraiment, vraiment pas. » Elle dégluti difficilement. Elle avait honte de voir à quoi elle était réduite, avoir si peur des mots, de la vérité. Relevant la tête, elle chercha le regard de Dong Woo, le suppliant de la croire. « - Je tiens à toi Dong Woo. Vraiment. Plus que tout. Je veux pas que je casse tout à cause de ce que je suis. » Un déchet, une épave réduite à craindre, à avoir honte d'elle même, à détester ce qu'elle était. Les doigts tremblants, Nara attrapa la télécommande. « - Je peux pas dire. Mais tu peux voir, si tu veux. » Elle lui remit entre ses doigts la télécommande. « - Il suffit d'allumer la télé et mettre play. Tu devrais boire ton café avant je pense. Je reste pas regarder avec toi, je veux pas, je vais dans ma chambre. »
Les yeux baissés, Nara avait à présent fait ce qu'elle devait faire pour se court-circuiter elle-même. Les images parleraient. La jeune fille s'avança sur le canapé, embrassant doucement la joue de cet homme à qui elle s'apprêter à donner la clé de son pire secret. Peut-être qu'elle précipitait juste leur fin à eux deux. Elle n'en savait rien. Remontant dans sa chambre, Nara s'assit sur le sol au pied du lit et en sorti un puzzle sur une planche basse à roulettes. Dirigeant son attention sur les formes et les couleurs de chaque pièce, elle essayer de ne pas penser à ce qu'elle venait de donner à Dong Woo. Elle l'abandonnait seul avec ce dont elle n'était elle même pas capable de gérer depuis des mois. Mentalement, elle se traita de lâche mais fut incapable de redescendre.





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Uhm Dong Woo
King & Sports Team
☆ Statut : Administrateur

☆ Messages : 1952
★ Points : 31089




MessageSujet: Re: Key of my soul ♥ Pv Dong Woo   Jeu 23 Mai - 0:48

Elle ne comprenait pas. Au fond je ne pouvais pas lui en vouloir. Je n’étais pas moi-même sûr de comprendre mes actes. Pourquoi étais-je là ? Après la veille, il aurait été tellement plus logique pour moi de rester chez moi, simplement rester à l’écart. Et pourtant, quand je lui avais dis qu’on se verrait aujourd’hui, je le pensais. Je n’étais pas de ceux qui disent rappeler une fille pour ne jamais le faire et au final rompre. J’affrontais sans soucis en face pour dire les choses clairement. Et j’étais conscient que je devais le faire encore plus avec Na Ra. Pourtant je n’avais pas été clair. Mais c’était assez flou pour moi aussi. J’étais certes blessé et vexé, mais je voulais faire que ça change. Que Na Ra me voit comme quelqu’un de confiance, qu’elle puisse tout me dire sans problème, pas l’abandonner.

J’aimais pas ses paroles, j’aimais pas ses mots. Pour moi il était faux. Je ne l’avais pas jeté, elle était partie. Après ça je ne pouvais plus rester sans poser les mauvaises questions, sans m’énerver, sans paraitre pour un imbécile. J’ai préféré fuir le conflit, fuir la dispute, fuir l’affrontement. J’avais fuit en mettant Na Ra dans ce taxi, mais en aucun cas je ne l’avais considéré comme un paquet dont on se débarrasse. J’avais attendu son avis, un mot, quelque chose qui puisse m’aider à ne pas le faire. Elle ne l’avait pas dis. Certes elle m’avait demandé de ne pas partir, mais c’était trop tard, elle était déjà partie. Je n’aimais pas ses mots mais je me sentais impuissant de lui exprimer mes sentiments, mon ressenti de cette soirée. Il y avait toujours deux versions à une histoire, j’avais l’impression qu’elle ne pourrait comprendre ma version et je ne voulais surement pas envenimer quoique ce soit. J’étais venu en paix, près à endurer un long silence s’il le fallait, près à batailler pour qu’elle parle de ce qui lui fait mal.

Prenant le café qu’elle me tendait, je ne dis rien quand au fait qu’elle ne mangeait pas. Je ne demandais rien. Je n’avais d’ailleurs pas dis un mot de plus depuis que j’étais entré. J’avais essayé de venir en laissant la soirée d’hier de côté mais c’était naïf et égoïste. Le malaise était revenu dès que j’étais entré dans la maison de la jeune femme, écouté ses paroles, comprendre qu’elle aussi avait été blessé.

- « Je... je suis nulle, Dong Woo. Je... ne suis pas capable de parler ou d'expliquer... ni de vouloir dire de quoi je parle quand je dis ça. Je.. je, je peux pas. Je veux mais je peux vraiment, vraiment pas. Je tiens à toi Dong Woo. Vraiment. Plus que tout. Je veux pas que je casse tout à cause de ce que je suis. »

Je ne la quittais pas des yeux mais je ne savais ni quoi dire ni quoi faire. Je voulais la rassurer mais je ne pouvais ignorer ce que je savais déjà, je ne voulais pas le faire et si c’était ce qu’elle me demandait j’en étais incapable.

- « Je peux pas dire. Mais tu peux voir, si tu veux. Il suffit d'allumer la télé et mettre play. Tu devrais boire ton café avant je pense. Je reste pas regarder avec toi, je veux pas, je vais dans ma chambre. »


Elle me mit la télécommande entre les mains avant de quitter la pièce. J’attendis de ne plus entendre les bruits de pas de Na Ra pour allumer la télévision et appuyer sur play. Je ne savais pas à quoi m’attendre, mais je ne m’attendais certainement pas à ça. Au début, je ne compris pas ce que je regardais. Puis soudain, je compris que la masse à terre sur cette route était en fait une personne, que cette personne n’était nul autre que la jeune femme qui avait fuit la pièce à l’instant. C’était la vidéo de l’accident de Na Ra. Ce qui lui était arrivé, son problème aux jambes. Je regardais les premières minutes à vitesse normale, puis mis la marche en accélérait. Il fallu tout de même plusieurs minutes en accélérer pour écouler les heures où Na Ra restait sur ce sol froid et humide, seule. Je devinais qu’elle devait y être consciente, que son blocage venait de là… Elle avait été abandonnée. En rependant a chauffeur qu’on avait croiser quelques temps plus tôt, j’eu le regret de l’avoir laissé s’échapper, l’avoir laisser sans rien dire, sans rien faire. Le minimum qu’il aurait mérité c’était bien mon poing en plein visage, au diable les principes des boxeurs.

J’arrêtais la vidéo, posant le café, je sortis de la pièce, prit le chemin de la chambre de Na Ra. La porte entrouverte, j’observais Na Ra quelques secondes, occupée avec son puzzle avant de rentrer en silence et passer mes bras autours de ses frêles épaules, la serrant doucement contre moi.

- « Je ne t’abandonnerais pas. »

Je voulais la remercier pour m’avoir montrer cette vidéo mais ça attendrait au moins un sourire. Je voulais commencer par la rassurer que quoiqu’il s’était passé hier, je ne l’abandonnerais pas et je n’avais jamais envisager de le faire.





No one told me
I was going to find you
Unexpected
What you did to my heart ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Re: Key of my soul ♥ Pv Dong Woo   Lun 3 Juin - 12:36

Il était bien plus simple de se concentrer sur le puzzle. Regarder les formes, les couleurs, tout venait seul sans avoir à y réfléchir réellement. Les emplacements des pièces étaient une évidence pour Nara. Si seulement tout pouvait être plus simple. Pourquoi avait-elle fait ça ? Elle ne pouvait plus revenir en arrière maintenant. Elle pouvait dévaler les escaliers et couper la télévision mais il était sans doute trop tard. Ça appuyait sur sa poitrine d'une forte douleur, l’oppressant. Elle tenait à lui. Tellement, si fort, comme elle n'avait jamais ressentie. Si... si jamais lui montrer avait été une erreur... Elle pourrait pas, elle voulait pas continuer sans lui, elle voulait pas qu'il est menti. Elle voulait continuer d'aimer Dong Woo, celui qu'elle sentait si proche d'elle. Étouffée par sa peur, elle perdait le sens de tout ça, ne comprenant à peine plus comment la situation en était arrivée là. Machinalement, elle prenait les pièces et les ajoutait, sans y prêter attention.

Enfin, Dong Woo entra dans la pièce. Sans un mot. Nara n'avait pas le courage de lever la tête dans sa direction. Elle ne voulait pas voir son expression. Mais il vient se placer derrière elle, l'entourant de ses bras. Elle sut qu'il était là avant qu'il ne le dise. - « Je ne t’abandonnerais pas. » La main tremblante, la jeune fille releva la main pour venir serrer les bras qui l'entourait, répondant du mieux qu'elle pouvait à ce contact. Comme si elle avait attendu jusque là, elle laissa ses larmes couler, des larmes d’inquiétude, des larmes de soulagement. Chamboulée, elle appuya sa joue contre le bras de Dong Woo tandis que les larmes coulaient, calmement. Il était là, si près, elle pouvait sentir sa chaleur, sa présence. Son parfum et son souffle chaud près de son cou. Elle voulait tout ça. Si fort qu'elle doutait d'avoir les mots pour l'expliquer.
Se retournant, appuyée sur ses genoux, Nara enroula ses bras autour du cou de Dong Woo, le serra maladroitement contre elle avant d'échanger les rôles et revenir cacher son visage dans ce cou, là où elle était tant en sécurité. Elle ne parvenait pas à arrêter de trembler. Ses doigts remontèrent la nuque de Dong Woo et s’enfouirent dans ses cheveux, s'y accrochant doucement, comme s'il était la seule chose capable d'arrêter ses tremblements. Cachée contre lui, Nara se mit à respirer plus calmement, essayant de reprendre le dessus. Elle ne devait pas être compréhensible, elle le savait au fond d'elle. Mais comment pouvait-on comprend sa crainte d'être abandonner. Ce n'était pas juste un inconnu qui l'avait laisser sur la route. C'était aussi son père qui n'était jamais revenu la voir à l’hôpital. C'était l'école, ses amis qui avaient continués de vivre comme si de rien était. Elle avait espéré si fort que ce ne soit pas lui. N'importe qui me pas lui. Et malgré combien cela lui faisait peur, elle l'avait confronté à ce choix, égoïstement, afin qu'il lui prouve... D'une main, laissant l'autre dans la nuque de l'homme, Nara essaya ses larmes avant de reculer pour chercher son regard. Elle était désolée de le bouleverser autant, elle se sentait affreuse de s'en sentir malgré tout soulager. - « .. Pardon... » Nara secoue sa tête « Pardon d'avoir douter que tu puisses rester... mais... je veux.. je veux tant que tu restes, tu n'as pas idée. » Ses yeux se remplissaient à nouveau de larmes. Pourquoi ne pouvaient-ils pas arrêter un instant de pleurer ?
La jeune fille leva la main pour caresser le visage de Dong Woo. Elle l'observa, un flot de penser la traversant. Elle voulait tant qu'il reste. et pourtant elle était terroriser à l'idée qu'il savait maintenant. Qu'il ne pourrait plus voir que ça, comme elle même ne voyait que ça. Elle ne voyait que ce qu'elle était : une fille de riche qui ne comptait pas, pas même pour son père, pas même pour un inconnu. Même pas une gène suffisant pour être évitée. Cette peur devait être écrite dans son regard, elle en était presque certaine. Nara baissa les yeux sur le peu d'espace qui séparait leurs deux corps. Fixant le sol, elle repris, murmurant pour lui uniquement - « Je ne peux pas.. si c'est pas toi je peux pas.. tout... sourire, profiter réellement.... ça ne peux être que toi. » Ça ne pouvait être que lui et c'était pour ça qu'elle craignait tant son avis, ses réactions. Elle était incapable de les demander. Pas plus qu'elle se sentait la force de lui dire tout. « Je voudrais être le genre de fille assez forte pour tout t'expliquer sans mourir de peur... » Elle secoua une nouvelle fois la tête les yeux rivés vers le sol. Non elle n'appartenait pas à l'espèce des gens forts.





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Uhm Dong Woo
King & Sports Team
☆ Statut : Administrateur

☆ Messages : 1952
★ Points : 31089




MessageSujet: Re: Key of my soul ♥ Pv Dong Woo   Lun 8 Juil - 10:50

Sans un mot de plus, je la serrais doucement dans mes bras. Caressant ses cheveux doucement pour la rassurer quand je sentis les larmes contre mon bras. Je la savais blessée mais je n’aurais jamais imaginé quelque chose pareil, une telle inhumanité de la part du chauffeur et de l’occupant de sa voiture était juste horrible. J’étais loin de connaître les gestes à avoir, je ne savais pas réellement comme faire pour qu’elle se sente mieux, comme être à la hauteur. Je savais ce que c’était de se faire abandonner mais j’ignorais comme faire pour prouver que jamais je ne comptais la laisser ainsi. Je la serrais fort contre moi, ne trouvant pas d’autre geste que de la garder au plus près, contre moi, contre mon cœur.

- « .. Pardon... Pardon d'avoir douter que tu puisses rester... mais... je veux.. je veux tant que tu restes, tu n'as pas idée. »

Ses yeux embrumés de larmes étaient à deux doigts de me faire pleurer également. Heureusement, je n’étais pas très émotifs naturellement et surtout jamais assez pour que ça se répercute ainsi. Mais elle me touchait bien plus que je ne devais le laisser paraître. Plongé dans son regard, j’écoutais ses paroles, je hochais la tête. Je la croyais et me promettais de ne plus jamais douter d’elle.

Sa main sur mon visage, je lui souris doucement. Je ne la quittais pas des yeux, même lorsqu’elle baissa le visage. Je me retins de prendre son visage doucement dans ma main pour qu’elle relève les yeux vers moi, attendant sagement qu’elle le refasse naturellement.

- « Je ne peux pas.. si c'est pas toi je peux pas.. tout... sourire, profiter réellement.... ça ne peux être que toi. »

Je sentis mes joues s’enflammer lentement. Les paroles de Na Ra parvenaient toujours à me toucher, toujours un peu plus à chaque fois, un peu trop surement.

- « Je voudrais être le genre de fille assez forte pour tout t'expliquer sans mourir de peur... »

Elle continuait de fixer le sol et pourtant je ne souhaitais qu’une chose, qu’elle me regarde. Doucement, je retirais mes mains de la taille de Na Ra que je tenais pour prendre son visage, relevant avec douceur son visage vers moi. Je lui souris.

- « Je serais toujours là pour toi, qu’importe ce qui est arrivé avant, ça ne changera pas le présent et ce que je veux maintenant… toi. »

Cette fois, j’en étais certain, mes joues étaient en feu mais qu’importe, qu’est-ce que c’était de rougir un peu quand elle s’était dévoilé autant à moi ? Me baissant, je l’embrassais légèrement, malgré ses larmes, puis écartant un peu mon visage du sien, je lui souris de nouveau. Je caressais sa joue du revers de ma main, observant son visage longuement.

- « J’aimerais être quelqu’un à qui tu peux parler sans peur. Tu peux me faire confiance Na Ra. »

Je ne la quittais pas des yeux tout en parlant. Je ne lui faisais aucun reproche, je faisais de mon mieux pour faire que ça n’y ressemble pas.

- « Je sais que ça ne sera pas facile, que tu as été blessé. Ne t’inquiète pas, je serais patient. J’attendrai le temps qu’il faut pour ça, juste ne me repousse pas, d’accord ? Je serais toujours de ton côté. »

Je ne la bousculerais plus comme j’avais pu le faire, maintenant que je pouvais comprendre un peu plus ses blessures, je pourrais mieux comprendre ses peurs et ses angoisses. Je ferais en sorte d’être à la hauteur pour qu’elle en vienne à me faire confiance pour ne plus jamais avoir peur de me dire quoique ce soit.





No one told me
I was going to find you
Unexpected
What you did to my heart ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Re: Key of my soul ♥ Pv Dong Woo   Dim 28 Juil - 1:55

Quelqu'un de fort aurait été rassuré par les mots de Dong Woo, assez pour lui faire comprendre combien elle tenait à lui, assez pour lui dire combien elle voulait se confier, ne plus avoir de secret, lui donner tout les éléments pour qu'il comprenne et ne doute plus. Mais elle n'y arrivait pas. Elle voulait, vraiment elle voulait. Mais elle ne voulait pas regarder la vérité en face. Elle ne voulait pas l'entendre sortir de sa bouche. Nara avait déjà infiniment honte de cette elle sur cette vidéo, mais ce n'était rien comparé à ce qu'elle était devenue après. La peur dans laquelle elle s'était enfermée. Elle n'avait pas la force de se rapprocher de cette elle là. Elle la détestait autant qu'elle la craignait. Au fond, elle savait qu'un jour il faudrait la montrer à Dong Woo, irrémédiablement. Mais pas maintenant. Peut-être que lui pouvait regarder ce elle brisé, mais elle même ne le  voulait pas. Elle n'en avait pas la force. Terrer cet ancien elle dans le silence, l'enfouir sous des sourires, c'était parfait pour le moment. Est-ce qu'elle aurait la force d'expliquer cela au moins à Dong Woo ? Elle n'en était pas sûre...

Pendant que ses idées s’entrechoquaient, elle sentait la présence de Dong Woo, sa main restant sur sa joue, son regard ne se détournant pas d'elle. Qu'avait-elle fait pour mériter ? Rien, elle était sûre de ne pas mériter l'attention de Dong Woo. Ne comprenait-il pas quel genre de personne elle était ? Pourtant il prit son visage entre ses mains, souriant, lui assurant qu'il resterait là et qu'il la voulait, elle. Nara rougit à ces mots, l'observant attentivement derrière ses yeux baignés de larmes. A l'instant où il se pencha pour l'embrasser doucement, la jeune femme oublia pourquoi elle pleurait autant, fermant simplement les yeux pour accueillir ce contact.

- «   J’aimerais être quelqu’un à qui tu peux parler sans peur. Tu peux me faire confiance Na Ra. » Perdue dans ses yeux sombre, elle n'avait même pas la force de hoche de la tête. Pourtant elle voulait lui dire combien elle lui faisait confiance, combien elle l'aimait. « Je sais que ça ne sera pas facile, que tu as été blessé. Ne t’inquiète pas, je serais patient. J’attendrai le temps qu’il faut pour ça, juste ne me repousse pas, d’accord ? Je serais toujours de ton côté. » Cette fois, Nara parvient à hocher la tête. Les paroles de Dong Woo la bouleversait plus que les mots ne pourraient un jour l'expliquer. Elle qui était incapable d'accepter le elle accidenté, elle qui détestait ça tant, elle était perdue. Elle ne voulait pas qu'il l'accepte. Elle n'aimait pas ce elle, il n'avait pas lieu d'être. Elle aimait tant Dong Woo, il fallait à tout prix qu'il soit de son côté à elle, pas approuver que ce elle existe. Et en même temps, pour la première fois, elle entrevoyait la possibilité d'arrêter de rejeter continuellement cette partie de sa vie. Ça la choquait elle même, mais savoir que Dong Woo était là, voulait savoir sans pour autant rien exiger, c'était rassurant.
La cheerleader leva la main pour chercher celle de Dong Woo sur sa joue et y refermer ses doigts dessus. - « Je te fais confiance Dong Woo. » Un petit sourire, timide et hésitant pointa sur ses lèvres. Elle lui faisait confiance, c'était lui qui lui avait réapprit ce mot. Dès le soir où il était resté pour elle et l'avait aidé, il l'avait gagné. Plus que de la confiance, un autre mot envahissait son cœur. Elle brulait de le lui dire, mais n'osait pas encore. Après tout, elle venait de pleurer, avait presque pas dormi de la nuit et venait de lui "avouer" sans lui dire en face qu'elle était. Assez d'émotion pour même pas vingt-quatre heures non ? Baissant les yeux, Nara mordilla sa lèvre. Elle essayait, vraiment, de toute ses forces de lutter contre elle qui préférait restée en boule dans un recoin, à l’abri de tout, elle essaye de se convaincre de parler. Mais les mots fuyaient autant qu'elle.

La coréenne releva les yeux vers son petit ami, cherchant à la fois à se faire pardonner de ne pas arriver à s'exprimer et en même temps à forcer cette barrière, ce blocage. Comment expliquer quand l'idée d'expliquer vous terrorisait au plus profond de vous ? Comment par mâcher les débuts de phrases et garder pour soi leur fin ? « ... juste... avant l'été derniers » Nara jeta un coup d'oeil à Dong Woo et se ravisa. Ça situait déjà quand, c'était déjà bien. Bien mieux que ce qu'elle avait pu faire jusqu'ici. Son regard parcouru la pièce et sa lèvre se mit à trembler, elle inspira pour essayer de rester calme. Prenant la main de Dong Woo entre ses deux mains, elle se mit a jouer avec ses doigts, les yeux baisser dessus, traçant les contours, les traits dans sa main, plus grande que la sienne, toujours fraiche et pourtant rassurante. Elle reprit, tout bas, comme si le fait de chuchoter pouvait diminuer l'importance de ses mots ou espérer qu'ils n'atteignent finalement pas leur destinataire.  « ... Je ne veux pas ne pas t'en parler... je ne veux, je ne peux juste pas. 'médecins disent que c'est un blocage. Mais je veux et je peux juste pas en vrai. » Les médecins n'y comprenaient rien. Nara secoua sa tête et commença doucement à se balancer d'avant en arrière, inconsciemment, de la même façon qu'elle agissait lorsqu'elle était bloquée dans une pièce sombre. « Je ne veux pas faire ça avec toi.. je ne sais juste pas... » C'était si important pour elle que Dong Woo comprenne ça, même si c'était sans doute incompréhensible vu comme elle s'exprimait...





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Just Who I Am
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Key of my soul ♥ Pv Dong Woo   




Revenir en haut Aller en bas
 

Key of my soul ♥ Pv Dong Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liar Liar  ::  :: Gunja-dong } Les résidences :: Kim Na Ra's Villa-
Sauter vers: