Partagez | 
 

 Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo   Mar 21 Aoû - 4:08



Drop the Beat
© Never-Utopia

Une semaine parfaite. Nara avait pu voir Dong Woo tout les jours, les vestiaires avaient du s’habituer aux éclats de rire au moment des repas. Bientôt, il faudrait qu’elle aille le voir à son café, quand il serait bien à l’aise pour ne pas le déconcentrer pendant son travail. La vie semblait plus simple depuis qu’elle était avec lui. Moins de tracas, la présence de Dong Woo effaçait lentement l’absence de son père et le fait que rien n’allait avec Haena.

Chaque soir, la jeune femme avait prit soin de faire des échauffements et des étirements, cherchant à regagner sa souplesse d’avant, sa facilité à bouger. C’était mieux que les semaines précédentes. Mais certains mouvements ne revenaient pas. Elle les avaient perdus et avait beau tout refaire comme avant, le douleur la forçait à arrêter. C’était parti, terminé, cette peur la hantait ; mais elle ne renonçait pas et recommençait chaque fois. Samedi elle reviendrait au cercle, elle ne pouvait pas laisser voir à quel point son niveau avait baissé.

Vers vingt-et-une heure, Nara entreprit de se préparer. Coiffer ses cheveux comme elle le voulait et obtenir un maquillage impeccable prirent du temps mais le plus long fut de s’assurer que son pansement dans le dos était bien en place. Dos à la glace et en sous-vêtements, la jeune fille batailla pour le coller mieux que d’habitude avant de prendre un fond de teins adapter et chercher à masquer au mieux les raccords ; Vingt minutes plus tard, le patch était bien en place, invisible à l’œil à moins de se penche dessus avec attention. Même le reflet de lumière ne le révélait pas. Au toucher en revanche c’était autre chose, cela n’avait définitivement rien à voir avec la texture de la peau. Mais on ne pouvait pas tout avoir, qu’importe l’argent. Le prix du patch, fait sur mesure à la demande de Nara, était déjà assez élevé pour mettre mal à l’aise qui que ce soit avec un revenue « classique ».

Pleine d’appréhension, Nara monta dans la voiture et demanda à Sihu de la déposer au parc. Dong Woo l’y rejoindrait quand il aurait terminé son service. La soirée était déjà entamée là bas et son arrivée fut plus ou moins comment elle le redoutait. La jeune femme s’arrêta à l’entrée de la zone envahit par « le cercle ». Il fallu quelques secondes avant que quelqu’un ne la remarque. Un coup de coude, un murmure et le message fit rapidement le tour. Comme si la musique avait cessée, les personnes dansant s’arrêtèrent. Elle les dévisageaient autant qu’il le lui rendaient. Un fantôme, voila ce qu’elle était sûrement. Pourtant la musique continuait à battre. Cherchant à évaluer la façon dont elle était jugée, Nara hésitait, pas sûre de devoir faire le premier pas ; ce fut le Dj qui le fit. Il quitta son poste pour aller se placer en face d’elle, l’observa en silence. Sans doute qu’il n’en croyait pas ses yeux et qu’il avait des centaines de questions. Le regardant en face, Nara ne détourna pas les yeux. Elle n’avait pas de réponse à leur donner. Elle n’était pas non plus capable de se justifier et ne voulait s’excuser. Elle était juste de nouveau prête à les rejoindre ce soir. Si ils le voulaient bien.

Le Dj la jaugea. Combien de fois avaient-ils rient ensemble ? Dansé jusqu’à ne plus pouvoir puis déambulé le long de rue, alcoolisé et ivre de fatigue mais rassasier dans leur soif de danse ? Trop pour compter. Trop pour qu’une absence ne compte pas ? Ou trop pour que quoi que ce soit puisse se mettre en travers ? Lentement, il ferma le point et le tandis à Nara et quand elle frappa doucement avec le sien, un sourire apparut sur leurs visages simultanément. Dans un élan d’affection, son bras entoura les épaules de la danseuse pour la serrer un instant dans ses bras avant de l’entrainement vers la foule. Une dizaine de visage, féminin et masculin l’entouraient pour la saluer à nouveau. Elle étaient de retour parmi eux. Les larmes aux yeux, Nara les étreignis tour à tour. Cet endroit lui avait manqué, ses gens aussi. Sans savoir rien d’eux, ils avaient partagés beaucoup ensemble de par leur effort.
Le Dj fila à ses platines, monta le son plus encore et changea la musique. Un regard autour d’elle et d’un commun accord, le cercle se reforma. Nara les laissa passer d’abord, prenant juste part aux mouvements de groupe, observant les allées et venues au centre. Elle connaissait la plupart, bien que quelques nouvelles recrues avaient rejoins le groupe.

Un quart d’heure durant, elle resta sage avant de ne plus pouvoir tenir. La jeune femme fit un pas en avant et se plaça au centre. Les plus anciens haussèrent la voix, marquant le tempo de leur encouragements ; Un instant, elle baissa la tête. Dj changea la musique et intérieurement, Nara sourit. Une de ses favorites. La jeune brunette mordilla sa lèvre et releva le visage, son expression avait changée. Débordant d’assurance, Nara commença à se mouvoir à sa façon comme Oppa le lui avant si bien appris, de la façon qu’il disait sexy.

Elle se la joua un moment solo avant de s’avancer vers le cercle, allant chercher un partenaire de danse pour le ramener au centre. Dans les enceintes, le cris du DJ couvrir un instant la musique « Yeeeeeeh ! The Dancing Queen is back ! Pour ceux qui ne la connaissent pas, prenez-en de la graine ! » Nara ne pu s’empêcher d’éclater de rire avant de provoquer son duo avec quelque pas de danse et le renvoyer parmi le cercle. Ce petit jeu dura un moment, Nara s’amusant comme une petite folle avec ses anciennes camarades de danse. Sans dire mot, la formation changea pour se transformer en un duel bon enfant entre l’équipe féminin et celle masculine. La partie avait débuté depuis quarante bonnes minutes quand la soif se fit ressentir, la douleur pointant elle aussi à nouveau. Sortant du cercle, Nara fila vers son sac abandonné près du Dj pour boire de l’eau et avaler plusieurs cachés d’anti douleur, discrètement.

C’est en se relevant que Nara l’aperçu. Un peu plus loin, placé en spectateur, Dong Woo l’observait. Oubliant tout les autres Nara couru vers lui pour lui sauté au cou. Dans son élan ravie, Nara l’embrassa.

▬ « Tu es venu !! Tu es là depuis longtemps dis ? »

Le plus il en avait vu, le mieux ce serait. Nara était tellement ravie de le voir, elle ne pouvait cesser de sourire. Lui ici, au milieu de ce monde qui était son trésors. Elle ne pouvait rêver mieux.


[ Tenue ]





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Uhm Dong Woo
King & Sports Team
☆ Statut : Administrateur

☆ Messages : 1952
★ Points : 31089




MessageSujet: Re: Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo   Dim 23 Déc - 23:15

C’était amusant comme une seule chose en plus peu rendre tout plus facile à vivre. Cette première semaine avec Na Ra avait été la meilleure que j’avais connue depuis bien longtemps. Certes j’avais du travailler tout les soirs de cette semaine et pratiquement tout les matins. Sans compter sur les entrainements qui se voulait de plus en plus intense. Je ne comptais plus le nombre de fois où je m’étais fait reprendre en cours en train de somnoler. Moi qui était plutôt à ne pas me faire remarquer par les professeurs, en moins d’un mois il m’avait un peu trop remarqué… Au point que mon professeur principal m’avait convoqué dans son bureau le lundi qui suivait… Il allait falloir que je la joue un peu plus discret si je voulais pouvoir finir le lycée en toute tranquillité. Ce faire virer à quelques mois de la fin serait quand même un manque de chance non ? D’un côté, l’ironie de la chose serait d’avoir fait dépenser tant d’argent à mon père pour son éducation pour au final ne pas avoir de diplôme…

Malgré tout, en sortant de mon entrainant de boxe ce jour là j’avais le sourire aux lèvres. Qu’importe tout ça, le lycée n’était plus autant une corvée. Pas depuis que chaque midi je retrouvais Na Ra dans les vestiaires. J’en étais au point à ne pas vouloir que le lycée se finisse, être heureux d’y aller chaque jour… Changement assez choquant quand on y pense. Mais qu’importe. J’allais directement au boulot après l’entrainement. J’avais réussis à négocier pour pouvoir partir plus tôt. Ce soir je devais aller voir Na Ra… Je ne sais pas trop où. Elle m’avait laissé l’adresse mais était plutôt resté vague sur ce que j’allais venir voir. Je savais juste que c’était quelque chose qui comptait énormément pour elle. Rien que pour ça, j’avais hâte d’y être.

Un peu la tête ailleurs ce soir surement, j’étais plus maladroit qu’à l’ordinaire au boulot. J’eus droit à quelques remarques amusés de mes collègues mais en vu de mes heures supplémentaires de la semaine, ils furent plutôt compréhensif. A 22h je quittais mon boulot, retournant vers l’appartement à pied pour me préparer à retrouver Na Ra dans 1h.

La jeune femme ne m’avait laissé aucune indication quand à la manière dont je devais m’habiller. Venant de Na Ra, cela pouvait très bien être un pur oubli comme juste le fait qu’il n’y ai rien à préciser sur le dress code. Je choisis donc un simple jean et une chemise. J’aurais certainement l’air très idiot si elle comptait m’amener à un endroit très prisé mais bon… Dans le pire des cas, je rentrerais me changer…

Prenant ma moto, je filais à l’adresse qu’elle m’avait donnée. Je ne m’attendais à rien en particulier, elle avait plutôt bien laissé plané le mystère mais quand même… Je pensais y trouver des immeubles, une maison ? Un endroit couvert ? Me garant, je trouvais un endroit en « pleine nature » bien qu’on soit toujours dans Séoul. Un parc. N’apercevant pas Na Ra, je suivis le bruit de musique que j’entendais. Un groupe de personne était présent. Ils formaient une sorte de cercle, regardant tous dans une même direction, au centre de celui ci. M’approchant un peu mais tout en restant en retrait de manière à pas me faire remarquer, je tentais de voir ce qu’il semblait tous passionné à regarder. Là je l’aperçus. C’était bien elle, mais elle semblait différente. Beaucoup plus confiante et sûre d’elle. Elle dégageait quelque chose que je ne lui connaissais pas encore. Je souris. Elle était encore plus belle.

Ne détachant pas mes yeux de Na Ra, je restais debout à la regarder, ne cherchant pas à me faire remarquer. Je ne sais pas combien de temps j’étais resté là debout, ni combien de temps elle avait dansé avant de sortir de la foule pour se diriger vers son sac. Du coin de l’œil j’aurais juré qu’elle n’avait pas bu que de l’eau… Mais je ne dirais rien. Elle avait l’air trop heureuse pour que je me mette à poser des questions. Enfin elle m’aperçu. Je lui fis un signe de la mais quand elle accouru vers moi. Elle m’embrassa, j’en fus agréablement surpris.

▬ « Tu es venu !! Tu es là depuis longtemps dis ? »

Je n’étais pas certain du temps que j’avais passé à la regarder. Ca m’avait semblé à peine quelques secondes. Lui souriant, je passais ma main sur sa joue affectueusement.

▬ « Avant que les autres te rejoignent pour danser. »

Elle dégageait ici un charisme que même en temps que Cheerleader je ne lui connaissais pas. Elle y avait aussi l’air tellement plus heureuse.

▬ « Tu es superbe. »

Ca comptait autant pour elle-même que pour sa danse et tout ce qui allait avec. Elle m’impressionnait vraiment.



Tenue





No one told me
I was going to find you
Unexpected
What you did to my heart ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Re: Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo   Sam 5 Jan - 10:57

Le voir là la plaçait sur un nuage. Nara voulait l'accueillir dans cet univers, lui montrer ce paradis de danse et de musique où rien ne comptait en dehors d'être dans l'ambiance. Les parents, l'argent, l’intelligence, rien n'était prit en compte pour être jugé, c'était uniquement un univers de danse.
Dong Woo annonça qu'il était en fait là presque depuis le début. C'était parfait ! De joie, Nara sautilla sur place. Une véritable pille c'était le cas de le dire. Rien n'aurait pu recharger plus ses batteries que de voir Dong Woo tout en pouvant danser. Elle voulait lui montrer combien elle pouvait danser bien, lui montrer autre chose que.. l'espèce de vers de terre qu'il avait pu apercevoir allongé au sol. Elle ne voulait pas être ça, ce n'était pas elle. Elle, s'était ce qu'elle était ce soir. C'était ce pourquoi elle avait travaillé durant des années et c'était sa récompense, son talent n'était qu'à elle. Elle aurait tant voulu être apte à pouvoir le lui montrer pendant des heures et des heures, l'entrainer dans tout les recoins dansant de Séoul.

Quand Dong Woo la complimenta, ne pouvant résister à l'envie de lui montrer tout, elle fit un tour sur elle même pour qu'il puisse apprécier la tenue. Son entrain lui faisait complètement tout oublier ses problèmes, de ses jambes qui ne tiendraient pas toute la nuit à ce rythme à son dos et son patch qui masquait la cicatrice. Son tour terminé, elle ré-avança pour revenir l'embrasser sur la joue et glissa sa main dans la sienne.

▬ « Vient, viens vite ! Je vais te présenter ! »

Oh qu'il ne s'inquiète pas, pas à tout le monde et n'importe qui. L'entrainant gaiement à sa suite, elle se rapprocha du dj et fit avancer Dong Woo pour qu'il soit légèrement plus en avant qu'elle même. Elle enroula son bras autour de celui de Dong Woo, souriante et le présenta en premier au DJ. Elle expliqua rapidement l'un était Dj et elle le connaissait depuis 4 ans, il se débrouillait toujours bien pour ramener de quoi faire de la bonne musique qu'importe l'endroit où il dansait. Dong Woo était son petit ami. Le sourire et le coup d’œil qu'elle jeta à Dong Woo laissait entendre à quel point il était merveilleux à ses yeux. Un instant, elle hésita, cherchant quels mots elle devait choisir pour définir Dong Woo aux yeux des autres. Il y avait tellement à dire mais elle savait que tout le monde n'avait pas forcément le temps ou la patience d'écouter sa liste merveilleuse. Et elle ne pouvait trop en dire sans empiéter sur son secret. Finalement, elle opta pour quelque chose de simple mais véridique.

▬ « Il m'est très précieux, il.. comme un ange gardien. » Elle ne savait pas quand cette idée s'était infiltrée en elle mais ça lui sembla évident. Il avait été là. Comme personne ne l'avait jamais été, il avait été là et sans même la connaitre. Et maintenant qu'il était dans sa vie, depuis qu’elle savait qu'il existait, elle se sentait revivre doucement, comme une nouvelle libération. Elle réapprenait à vivre différemment.

Deux trois amis de longue date les rejoignirent devant le Dj, tandis que la foule continuait de danser, pour venir faire la connaissance de Dong Woo spontanément. Nara les présenta l'un après l'autre, tous danseurs. Elle ne savait honnêtement pas grand chose de plus d'eux, ce n'était pas ça qui comptait. L'un d'entre eux lui demanda si elle n'avait pas rouillé depuis tout ce temps. Elle lui répond qu'elle lui prouverait que non. La jeune fille sourit à Dong Woo avant de s'éloigner, le laissant avec le Dj, pour aller faire ses preuves auprès de ce fou. Elle était la Queen ici. Un clin d’œil au Dj et le rythme changea, les hanches de Nara marquant le sens. Ses pieds touchaient le sol mais sans y être réellement attaché, libre de tout chaîne elle se mouvait avec grâce. Des mouvements parfois saccadés pour suivre le mouvement, progressant dans la foule, évoluant vers un mouvement de plus en plus sensuelle. Sans que la transition soit net, chaque mouvement fini par se mouvoir dans l'autre, comme une vague ininterrompue de danse. De la tête au pied, ses hanches comme ses épaules, sa poitrine ou son dos, chaque partie d'elle ne faisait plus qu'un avec la musique. Il n'y avait pas de chorégraphie pré-établie. Tout n'était qu’instinct.
Elle ne sait pas combien de temps elle se laissa transporter ainsi, se laissant aller au plaisir de danser tandis que d'autres faisaient de même autour. Puis elle revient vers Dong Woo, sans cesser de danser. Souriante aux anges, elle se mit à onduler doucement autour de lui et passa ses mains autour de son cou. Tournant lentement sur elle même, d'une main elle l'invita à poser ses mains sur ses hanches, espérant qui suivrait à sa façon doucement, le mouvement d'ondulation simple qu'elle instaurait au rythme de la musique. A nouveau elle tourna restant tout près de lui pour danser.
Levant les yeux vers lui, elle chercha son regard, les yeux brillants de bonheur. Comme un poisson dans l'eau, elle était chez elle ici et pouvoir être si près de Dong Woo était simplement merveilleux.
Elle ralenti pour terminer son état de mouvement constant pour venir approcher son front de celui de Dong Woo.

▬ « Je suis heureuse que tu sois venue. Infiniment. »

Elle fatiguait. Sa respiration n'était plus habituée à tenir aussi longtemps différents rythmes et surtout ses hanches avaient lancé le chrono'. Tic tac, le temps était compté. Ou plutôt, les mouvements libre restant. Mais elle n'était pas apte à regretter. C'était à elle. Ça devait l'être pour toujours. Elle parviendrait à reconquérir ses jambes et son talent. Elle parviendrait à brillait comme avant. Des heures durant, sans être battue. Mais pour l'instant elle revenait en sécurité près de celui qui semblait toujours vouloir veiller sur elle. Ça lui convenait qu'il soit là. Auprès de lui elle pourrait être en sécurité, puisque c'était Dong Woo.





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Uhm Dong Woo
King & Sports Team
☆ Statut : Administrateur

☆ Messages : 1952
★ Points : 31089




MessageSujet: Re: Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo   Dim 3 Fév - 3:28

▬ « Vient, viens vite ! Je vais te présenter ! »

Il aurait été mentir de dire que j’étais à l’aise à cette idée. Si j’avais réellement eu le choix, j’aurais esquivé sans hésitation ce moment. L’idée d’être le petit ami que Na Ra voulait présenter à tous n’était pas déplaisante, c’était simplement que je n’étais pas à l’aise dans le jeu des présentations. Mais finalement ce ne fut pas bien difficile, en fait c’était plutôt simple, Na Ra faisait toute la discussion pour moi. Je n’avais qu’à m’incliner poliment, sourire et articuler deux, trois mots, Na Ra faisait le reste. Ravie de cette tournure, je l’observais à la fois amusé et impressionné.

▬ « Il m'est très précieux, il.. comme un ange gardien. »

Je ne m’attendrais pas à cette comparaison et je sentis une nouvelle chaleur au niveau de mon visage que je masquais rapidement par un rire un peu nerveux.

Répondant à une provocation d’un autre danseur, la jeune cheerleader me laissa de nouveau quelques minutes pour aller prouver qu’elle n’avait rien perdu de ses talents. Elle était ce qu’il y a de plus impressionnant, encore plus quand je repensais à sa situation. Je la fixais pendant un moment dont je ne saurais dire la longueur. Elle m’hypnotisait, m’envoutait, me faisait oublier le monde qui existait autour de nous. Je ne voyais plus qu’elle, le reste n’était qu’un sombre brouillard, elle seule était dans la lumière.

Revenant vers moi, je l’accueilli d’un sourire. Si je compris bien ce qu’elle cherchait à faire, ces mouvements étaient une invitation à danser. Je n’étais pas vraiment un habitué des dance Floor, voir carrément né avec deux pieds gauches, bien loin derrière tout les danseurs ici bien sûr, mais également tout les pauvres amateurs des boites de nuit de Séoul. Ne voulant cependant pas décevoir la jolie danseuse, je me laissais entrainé pas certain de ce que je devais faire ni comment le faire. Je mis simplement mes mains sur les hanches de la jeune femme, la laissant me guider pour le reste. La plupart des danses demandent à ce que l’homme soit le meneur mais j’étais bien heureux de laisser ce rôle à ma Na Ra. Je la laissais libre de ses mouvements en tentant tant bien que mal de suivre le rythme.

▬ « Je suis heureuse que tu sois venue. Infiniment. »

Je souris. Remontant ma main vers sa joue, je l’effleurais doucement.

▬ « J’aurais pas voulu manquer ça. »

La voir dans son élément, heureuse, pleine de vie, joyeuse, c’était vraiment quelque chose de magique. Elle était plus que belle ici. Mais une partie de moi ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour sa santé. L’attirant vers moi pour la serrer quelque seconde contre mon torse, je murmurais discrètement à son oreille.

▬ « Tu n’as pas mal… tu sais ? »

J’étais gêné de le lui demander, je pouvais deviner qu’elle ne voulait pas y penser, qu’elle ferait tout pour oublier ses problèmes, mais je ne pouvais ne pas demander. Je ne pouvais pas faire semblant de ne pas savoir. C’était ne pas être concerné par elle et c’était le contraire de ce que je voulais.





No one told me
I was going to find you
Unexpected
What you did to my heart ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Re: Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo   Mar 19 Fév - 12:08

Tout semblait proche de la perfection. Elle qui n'avait pu montrer que le "elle" brisé à Dong Woo, elle pouvait enfin se dévoiler. Lui montrer ce qu'elle était, ce qu'elle aimait, ce à quoi elle avait passé tant et tant d'heure de sa vie. Des nuits entières, à travailler des pas, encore et encore, sans relâche, jusqu'à ce que chaque membre de son corps cris clémence et plus encore. Chaque soirée sacrifiée passée qu'à cela, elle voulu en montrer autant qu'elle le pouvait à Dong Woo. Et soudainement son regard posé sur elle suffisait amplement comme récompense. Elle aime ce regard qui ne la quittait pas des yeux, suivant chacun de ses mouvements. Elle voulait qu'il n'est d'yeux que pour elle, sans un regard pour les autres jolies danseuses.
Dong Woo passa ses doigts sur sa joue en contraste avec tout autour, frais face à la chaleur que Nara ressentait et doux quand tout autour le monde ne cesser de bouger et de s'agiter. Son expression ne laissait aucun doute pour elle, aucun regret de l'avoir amené ici de le lui avoir montré tout cela. C'était son univers et Dong Woo y avait sa place, naturellement. IL était content d'être ici et c'était tant mieux. Elle ne pouvait vraiment que vouloir l'amener à chérir ce monde qu'elle aimait. C'était important pour elle qu'il comprenne tout cela.

Dong Woo passa ses mains autour d'elle, la rapprochant de lui, tout contre son torse... Ses joues étaient déjà rosées par l'effort sans quoi elles auraient rougit. Son parfum, l'odeur de sa peau, ses gestes, ses mains proches de sa peau... Il attisait ses sens, délicieusement, la tentait. Dong Woo faisait naitre en elle des envies jamais eut auparavant. Elle ne les comprenait pas encore tout bien mais il lui semblait que tout son corps se tendait rien que d'être si proche de lui... Elle frissonna quand il rapprocha son visage du creux de son oreille. Comme au premier jour, sentir sa respiration si près continuait de rendre chaque partie de sa peau aux alentours sensible à souhait.

« - Tu n’as pas mal… tu sais ? »

.... Elle ne s'attendait pas à cela. Elle n'était pas dans cet état d'esprit là. Elle était focalisée sur lui, sur le fait qu'il était si proche, pourquoi... Pourquoi fallait-il qu'il parle de "ça" ? Nara recula, pour jeter un regard outré et contrarié à Dong Woo. Elle ne voulait pas parler de ça. Elle ne voulait pas l'admettre non plus ! Elle avait bien dansé non ? Pourquoi est-ce qu'il fallait que cette chose revienne encore et encore, même quand elle pouvait marcher ? Elle avait le droit de profiter, c'était ses jambes à elle ! La danseuse soupira. Incapable de mentir, elle n'était pourtant pas plus capable de parler de ce problème. Ce n'était pas parce que Dong Woo l'avait vu qu'elle voulait l'admettre pour autant. Embarrassée qui plus est qu'il évoque cela ici, elle jeta un rapide coup d'oeil autour pour s'assurer que personne n'écoutait, bien que les mots de Dong Woo avaient été chuchotés.
Pinçant ses lèvres, Nara secoua la tête. Pas pour nier avoir mal mais pour chasser cette idée loin d'eux deux.

« - ... J'ai envie de danser ce soir et j'ai envie de te montrer tout ça ! Pas... pas de penser au reste. Je veux que le reste n'existe pas qu'en je le dis. Même si je peux le dire qu'un moment. »

Oui même si cela signifiait en payer les conséquences elle voulait pouvoir danser. Embrassant légèrement la joue de Dong Woo comme s'il n'avait rien dit, la jeune femme fit demi tour pour rejoindre la danse, fuyant la confrontation. Après quelques paroles échangées, deux équipes se formèrent, Nara à la tête de l'une d'entre elle. La chorégraphie avait déjà été établie des mois auparavant et leur revient vite en mémoire. Des danse de groupe, impressionnante des par leur synchronisation, chaque groupe prenant tour à tour l'avantage sur l'autre, forçant l'adverse à reculer sous les pas battu. C'est fort et sauvage, la grâce n'était pas recherchée, le but étant plutôt d'impressionner, mais il en ressortait une telle maitrise que la classe était indéniablement présente.
Mais quand la musique cessa, Nara su que cette danse était la dernière de la soirée. Cherchant à masquer sa boiterie, sachant pertinemment que dans les minutes qui suivraient, l'échauffement de son corps qui lui permettait ses derniers pas s'effacerait. Marcher lui était douloureux. Elle se re-dirigea vers Dong Woo, n'osant pas affronter son regard elle murmura « - On y va ? ». Elle ne pouvait se baisser pour récupérer ses affaires sans risque de ne pouvoir se relever et chaque pas la faisait craindre de dévoiler sa véritable naturel. L'effort qu'il lui en coutait de masquer sa douleur faisait trembler sa lèvre. Il était temps de quitter le parc, au plus vite.





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Uhm Dong Woo
King & Sports Team
☆ Statut : Administrateur

☆ Messages : 1952
★ Points : 31089




MessageSujet: Re: Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo   Dim 28 Avr - 18:55

Quand elle s’écarta vivement de moi après l’évocation de ses jambes, je ne peux le nier, fus blesser. Sa réaction, son regard, son soupir, tous cela me remettait à ma place. Une place qui semblait celle où j’avais toujours été. Je ne pourrais l’expliquer clairement, mais la réaction de Na Ra me rappela que les pauvres fois où j’avais tenté de me rapprocher en vain de quelqu’un, que ce soit ma belle-mère, mon père ou mes frères. Il avait cette même réaction pour me remettre à ma place et me rappeler que ce n’était pas mes affaires. Elle secoua la tête.

« - ... J'ai envie de danser ce soir et j'ai envie de te montrer tout ça ! Pas... pas de penser au reste. Je veux que le reste n'existe pas qu'en je le dis. Même si je peux le dire qu'un moment. »

Je ne pouvais pas faire comme si le reste n’existait pas. Je ne voulais pas. Ce n’était pas normal, ce n’était pas juste, ce n’était pas bien. Je ne pouvais accepter qu’elle se torture ou qu’elle se drogue pour pouvoir faire ce qu’elle aimait. Je ne pourrais jamais me regarder dans une glace par la suite si je venais à fermer les yeux là-dessus. Personne dans le monde de la jolie Na Ra de devait surement lui dire ce qu’elle avait à faire ou du moins personne dont l’avis comptait assez pour elle pour qu’elle en tienne compte. Je pris sans m’en rendre compte une décision. Je n’eu pas besoin d’y penser, c’était ainsi et je savais, je me connaissais assez pour en être certain, je la respecterai. Je serais cette personne qui dirait à Na Ra la réalité comme elle est, qui ne mentirait et ne cacherait pas se qu’il est, qui poserait les questions qui dérangent pour sa propre santé, sécurité. Je serais cette personne pour elle ou je ne serais personne.

M’embrassant sur la joue comme pour effacer mes paroles et ce moment, elle s’enfuit ensuite de nouveau sur la piste de danse. Je l’observais attentivement d’un œil nouveau. Elle avait fuit la question et la situation, elle cachait quelque chose. Elle devait certainement avoir mal. Je la fixais, tentant de repérer des signes de fatigues, prêt à aller l’arrêter de force s’il le fallait. Je ne prêtais plus attention à la danse en elle-même. Cherchant juste les mouvements qui trahirait Na Ra. Quand enfin la musique cessa, je suivis du regard Na Ra qui revient vers moi, je ne fus pas dupe, elle souffrait et si les autres ne le verraient pas, je voulais croire que je n’étais pas les autres, même si les paroles plus tôt de la jeune fille me faisait douter de ce statut.

« - On y va ? »

Pas un regard. Bien, ce n’était pas grave. J’hochais la tête, bien qu’elle ne le verrait certainement pas, et la prit doucement par le bras en direction de la sortie du parc. Pourrait-elle tenir sur une moto ? C’était fort probable que non. Après quelques pas pour se mettre à une certaine distance du parc et de ces occupants, je m’arrêtais près d’un banc pour que la jeune femme puisse s’y asseoir.

« Je te ramènerais bien, mais ça ira en moto ? »

Mon instinct m’incitait à chercher une autre option. Son chauffeur ? Un taxi ? Vu l’endroit, je ne pouvais être complètement certain que son chauffeur soit au courant de ces sorties nocturnes, bien qu’il n’aurait certainement pas grand chose à y dire, Na Ra avait bien fait comprendre que personne ne devait rien lui dire.

« Ou tu préfères un taxi ? »





No one told me
I was going to find you
Unexpected
What you did to my heart ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Re: Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo   Mar 30 Avr - 6:25

Continuer de marcher était éprouvant et douloureux. Mais accepter d'être dominée par la douleur était honteux. Elle ne voulait renoncer, elle ne pouvait le faire. Elle voulait gagner. Gagner sur cette douleur, gagner sur ce qui lui avait été imposé. Elle ne voulait pas être cette fille incapable de danser, sauter ou courir. Non elle voulait être beaucoup, beaucoup mieux que ça. Surtout en présence de Dong Woo. Elle voulait briller, être à sa hauteur, ne pas le décevoir. Elle détestait tellement cette partie d'elle réduite à.. à ce qu'elle faisait actuellement. Marcher lentement, sentant ses forces s'évanouirent à chaque nouveau pas, sentir l’atroce pincement dans le bas de son dos se propager à chaque fois que sa jambe était sollicitée, la faiblesse lorsqu'il fallait passer le poids de son corps sur ce point d'appuis inutile. Ce corps ne servait à rien. Ce n'était pas celui là qu'elle avait voulu. Celui ci, elle en avait.. si honte, tellement qu'elle ne pouvait lever les yeux vers Dong Woo. Il ne méritait tellement pas quelqu'un comme elle. Ni quelqu'un avec cette faiblesse ni quelqu'un incapable de parler de ça. Et pourtant il restait là. Il avait compris, elle en avait vaguement conscience. Le silence en disait long... Ce silence disait quelque chose bien qu'elle était perdue sur ce qu'il fallait y comprendre.

Le visage baissé, espérant qu'il ne pourrait voir son expression, Nara s'assit sur le banc. Pourtant sa lenteur ne pouvait trompé, pas plus que son besoin de s'appuyer à l'accoudoir, ses doigts crispés dessus, ses dents serrés. Les larmes lui virent aux yeux sans qu'elle ne les laisser couler. Elle avait mal oui, mais pas que physiquement. Avoir tant de difficultés l'humiliait, elle avait l'impression que le désespoir pouvait à nouveau l'envahir, tant et tant elle était impuissante devant l'avancement de la douleur. Elle devait être pitoyable à marcher ainsi, à ne même pas pouvoir s'assoir sans y mettre tout ses efforts.
Son regard restait sur le sol, fuyant, ne voulant pas être confrontée à celui de Dong Woo. Cette chose pitoyable qu'elle avait en elle, elle ne voulait pas le lui montrer. Elle avait été idiote d'espérer tenir assez longtemps pour pouvoir danser devant lui. Mais elle y tenait tant. Elle voulait tant lui montrer comment elle pouvait être, réellement. Elle aurait voulu pouvoir effacer l'autre vérité.

« - Je te ramènerais bien, mais ça ira en moto ? »

.... Nara se mit très lentement, d'un mouvement à peine perceptible à se balancer d'avant en arrière. Ce tic qui revenait quand les gens cherchaient de près ou de loin à aborder le sujet de ses jambes. Elle se balançait pendant que sa gorge se nouait, que son esprit se braquait. Elle s'enfermait dans sa peur et son incompréhension, laissant la douleur l'y terrer, loin, inaccessible à tous. « - Ou tu préfères un taxi ? » Sa gorge se noua plus encore. Elle ne comprenait pas l’intonation de la voix de Dong Woo. Elle semblait loin, inaccessible... Tout comme elle s'enfermait à nouveau, par automatisme. Elle voulait fuir les gens, tout le monde. Elle ne voulait pas que ce problème soit vrai. Il n'avait pas le droit d'être réel, si elle l'ignorait, si elle refusait d'en parler, il n'existait pas. Elle ne voulait pas qu'il existe. Cela ne devait exister pour personne, elle ne l'avait jamais permis. Même aux médecins, elle n'avait jamais parlé de cela. Ignorance ou regard noir quand elle ne pouvait plus les ignorer. Elle les détestait tous ! Tous ceux qui étaient humains, tout ceux qui étaient comme le chauffeur, tout ceux qui voulait rendre les choses réelles !
Tous... Tous mais pas Dong Woo. Elle ne pouvait le laisser être distant. Elle ne pouvait parler mais elle ne voulait pas le repousser. C'était tellement pas cela. Elle ne voulait pas être ainsi avec lui, elle ignorait juste comment sortir de là, comment cesser de se balancer, comment retirer l'angoisse de sa poitrine, comment chasser la peur et la honte qui l'envahissaient ? Relevant la tête vers celui qui lui était tant nécessaire, la danseuse se refusait toujours à pleurer bien que ses yeux le réclamait. Il lui était difficile de respire, plus encore de trouver la moindre volonté de répondre à ses questions. Essayer d'assumer dans un instant de besoin devant un inconnu était une chose mais Dong Woo ne l'était plus et la peur de le perdre pensait aussi lourd dans la balance que sa peur d'assumer quoi que ce soit.
« - Je.. ne sais pas Dong Woo... Je... » Son mouvement de balancement ne cessait pas, le regard plonger dans le sien, elle cherchait à lui faire comprendre ce qu'elle même n'était pas capable d'admettre avec des mots, incapable d'expliquer à soit même. « - Je... suis désolée d'être comme ça, te fâche pas. ... Pars pas. » Elle rebaissa la tête, terrassée par son incapacité à s'exprimer sur le sujet.





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Uhm Dong Woo
King & Sports Team
☆ Statut : Administrateur

☆ Messages : 1952
★ Points : 31089




MessageSujet: Re: Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo   Ven 3 Mai - 21:16

Elle mit un certain temps à répondre. Elle devait à présent avoir parfaitement compris que je n’étais pas aveugle, même si elle parvenait à tromper les autres, ça n’était pas le cas avec moi. Qu’elle le veuille ou non, ça ne serait plus jamais le cas. Elle ne pouvait pas m’accepter dans sa vie pour rejeter ensuite que je l’aide, que je sois là pour elle – même si ça signifie poser les questions qui dérange.

« - Je.. ne sais pas Dong Woo... Je... »

Je la fixais. J’ai à la fois vexé et énervé qu’elle continue à nier à ce point.

« - Je... suis désolée d'être comme ça, te fâche pas. ... Pars pas. »

Je ne répondis pas. Ce n’était pas moi qui étais partie quand j’avais abordée la question, c’était elle. Elle est celle qui m’a fuit, j’ai toujours voulu reste près d’elle. Je ne voyais aucune manière de le lui dire sans être trop cruel. Je préférais garder ses mots pour moi. J’hochais la tête, non pour une quelconque confirmation mais dans l’idée que j’avais compris, j’avais pris une décision.

Sans un mot je pris mon téléphone, appelant une compagnie de taxi pour venir chercher Na Ra. Une fois fait, je m’assis sans un mot à côté de la jeune femme. Je ne partais pas mais je ne trouvais rien à dire de rassurant pour combler le silence. Si elle était honnête avec moi au moins, peut-être que j’aurais pu mais là… Je ne pouvais même pas me résoudre à lui dire à quel point je l’avais trouvée magnifique lorsqu’elle dansait… Ca aurait encouragé son mensonge. Qu’elle mente aux autres, je n’en avais rien à faire. Qu’elle ne veuille pas m’admettre la vérité, je détestais ça. Le silence dura encore et encore. Le bruit d’une voiture vient le troubler… Le taxi s’arrêta devant nous. Je me levais pour me diriger vers lui, parlant quelques instants avec le chauffeur. Je lui donnais l’adresse de Na Ra et payait la course. Je lui demandais également d’aller frapper à la porte pour prévenir de l’arriver de Na Ra, espérant que quelqu’un viendrait l’aider à faire le chemin jusque sa chambre. Je ne lui avais donné aucune raison pour ça, seulement quelques billets en plus. Je précisais également qu’il ne devrait pas s’arrêter avant d’être arrivé chez elle, quelque soit les protestations de la danseuse.

Je me redirigeais vers Na Ra, l’aidant à se lever en la prenant par le bras, puis l’amenant jusqu’à la voiture. Sans un mot, je la fis entrer dans le véhicule. Je me penchais vers elle pour l’embrasser furtivement sur le front.

- « On se voit demain, d’accord ? »

Je fermais la porte sans rajouter autre chose. Je ne voulais pas lui laisser le temps de contester la décision que je venais de prendre de ne pas l’accompagner jusqu’à chez elle. Je regardais la voiture s’éloigner, la jeune femme dedans.


Je me trouvais moi-même dur en prenant cette décision. Je n’aimais pas ça mais je ne pouvais non plus accepter qu’elle me tienne à l’écart. Une fois le taxi hors de vue, je me dirigeais vers ma moto pour rentrer à l’appartement, un poids dans la poitrine, espérant avoir pris la bonne décision.





No one told me
I was going to find you
Unexpected
What you did to my heart ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Re: Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo   Sam 4 Mai - 3:19

Comment est-ce qu'ils en étaient arrivés là. Tout ce qu'elle voulait c'était lui montrer la danse. Elle avait voulu le rendre fier. Elle avait voulu lui montrer combien elle savait danser, elle avait espéré lui plaire. Alors pourquoi... ? Pourquoi c'était soudainement devenu comme ça ? Pourquoi la détestait-il ? Est-ce que finalement il ne pouvait pas accepter ce qu'elle était ? Ses boiteries ? Il avait pourtant pas semblé.... Alors c'était la danse ? Il n'aimait pas qu'elle danse ? C'était pour ça qu'il avait parlé de ses jambes ? Il n'aimait pas cette partie d'elle ? C'était la seule chose nouvelle ce soir.

La gorge de Nara était serrée. Il n'avait pas dit un mot et était parti appeler un taxi. Il n'avait rien à lui dire. Elle le décevait. Il n'aimait pas ce qu'elle était. Si elle ne pouvait pas lui plaire en dansant, comment le pouvait-elle ? Tout ça c'était la faute de ses jambes. Tout tait à cause de ça ! Tout, tout tout ! Nara s'enfermait dans sa colère, sa honte. Incapable de comprendre quoi que ce soit d'autre. Elle ne pouvait que voir. Voir que maintenant qu'elle marchait mal, Dong Woo ne lui parlait plus. Qu'elle avait voulu lui montrer ce qu'elle aimait le plus au monde mais n'en était pas capable.
Assise sur son banc en silence, elle attendit que le taxi arrive. Sans un mot, Dong Woo l'y accompagna après avoir parlé au chauffeur. La honte qu'elle en ressentait l’empêcher de parler. Pourquoi faisait-il ça ? Elle... n'était pas un paquet. Elle n'était pas un truc qu'on donne à un chauffeur. Pourquoi faisait-il comme son père, juste payer et partir.... Lui aussi elle l'avait usé. Rapidement. Elle été horrible. Assez pour que son père ne veille pas rester. Assez pour que Dong Woo ne veuille pas rester, malgré qu'elle le lui est demandé.. Malgré qu'elle l'aime temps. Retenant son souffle, elle le regarda faire, refermer la porte après avoir laissé un bisou sur son front. A peine. Il n'en avait pas envie. Une larme coula sur la joue de Nara. Ça voulait dire au revoir, n'est-ce pas ? Qu'il demande s'ils se voyaient demain n'effaça pas cette impression.

Nara ne dit pas un mot dans le taxi. Elle n'attendit pas non plus que la gouvernante sorte de la maison pour quitter le taxi en marchant douloureusement vers la porte. Elle s'en moquait d'avoir mal, elle se moquait des reproches de la femme qui lui servait de mère de remplacement rémunérée. Elle ignora Tispy qui courrait vers elle. Nara fila dans son lit. Quand la gouvernante vient lui apporter un plateau munie d'un verre d'eau et de son traitement, Nara ne l'ignora pas : elle tapa dedans violemment, incapable de contenir plus sa colère. Elle cria qu'elle ne voulait pas d'elle, cria qu'elle n'avait pas de parents et qu'elle n'avait pas besoin qu'on s'occupe d'elle. Elle n'avait besoin de personne. Elle ne faisait qu'extériorisé ce qui la rongeait de l’intérieur, la gouvernante le savait. Prenant malgré tout Nara contre elle, elle la laissa pleurer tout son soul. Non, Nara n'avait besoin de personne. Personne sauf Dong Woo. Et elle venait de le perdre.


Key of my soul





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Just Who I Am
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo   




Revenir en haut Aller en bas
 

Drop the Beat ♥ Pv Dong Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liar Liar  ::  :: Seongsu-dong } Espaces verts :: Seoul forest } Parc-
Sauter vers: