Partagez | 
 

 Go my own way ~ PV Na Ra ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Just Who I Am
Uhm Dong Woo
King & Sports Team
☆ Statut : Administrateur

☆ Messages : 1952
★ Points : 31089




MessageSujet: Go my own way ~ PV Na Ra ♥   Jeu 12 Mai - 7:02

Il n’était pas très tard, pourtant c’était déjà la pleine nuit. Le quartier n’était pas très éclairé, à peine un lampadaire une centaine de mètre plus loin, rien de bien efficace. Il semblait même être sur le point de s’éteindre. La première chose que je vis en sortant de la voiture ce fut un amas de ferraille quelques mètres devant moi. J’étais incapable de dire ce que ça avait pu être dans la passée mais à présent ça ne ressemblait réellement plus à rien. Je levais la tête un instant, le ciel était aussi sombre que tache d’encre. On ne voyait pas les étoiles dans cette partie de Séoul. Le temps avait pourtant été relativement clair toute la journée.

A quelques mètres, un homme d’une bonne cinquantaine d’année attendait nerveusement, nous regardant à la fois curieux et intrigué. J’étais près à parier que pas une seule seconde il pouvait se douter que je venais visiter son appartement. Oui, car personnellement j’étais bien persuadé que c’était avec lui que j’avais rendez-vous. Son âge et ses traits marqués, fatigués, ressemblait bien à l’image que je m’étais faite de lui durant notre très rapide conversation téléphonique. Les cheveux déjà bien gris, je ne lui donnais pourtant pas plus de cinquante ans… Son regard me dévisagea lentement quand je m’approchais vers lui.

Heureusement que je ne portais pas ma tenue de lycée de Yi Sun Sin, déjà que notre arrivé semblait l’avoir impressionné. Faut dire, la voiture de Na Ra n’était pas des moins onéreuse, alors imaginer son futur locataire là dedans… Mais bon, peut-être qu’il me le louera plus facilement comme ça. Il faudra que je remercie Na Ra pour ça.

Arrivé à sa hauteur, je m’inclinais poliment avant de me présenter.

▬ « Bonsoir, je suis Uhm Dong Woo, vous êtes bien M. Choi ? Je viens pour visiter l’appartement. »

Son regard surpris ne démenti pas mes hypothèses. Il me fixa avant de répondre positivement et de s’incliner à son tour. Je suivis des yeux son mouvement de tête pour voir derrière moi. J’entendis Na Ra se rapprocher doucement. Je me tournais à moitié vers elle avant de rajouter à l’intention du propriétaire des lieux.

▬ « Voici Kim Na Ra, une amie. Elle est venue visiter avec moi. »

J’observais son hochement de tête, le visage toujours assez surpris. Il tenta de se reprendre en plongeant dans sa paperasse pour en sortir à nouveau en nous demandant de le suivre à l’intérieur. Il ouvrit la marche, nous invitant à le suivre. Je m’apprêtais à le faire quand une chose me revint à l’esprit. Doucement je penchais vers Na Ra.

▬ « Si jamais tu as besoin, tu n’hésites pas à te tenir à moi, hein ? »

Même si ce n’était qu’un léger signe de fatigue, je préférais être certain qu’elle ait le réflexe de me prendre comme soutient. Je lui emboitais alors le pas, entrant dans une petite – très petite cours – qui donnait sur une grande porte ressemblant à l’entré d’un garage, en un peu plus grand. L’homme sorti des clefs et ouvrit le volet métallique, avant de chercher un interrupteur et d’allumer la lumière à l’intérieur. Il nous fit signe d’entrer avant de refermer derrière nous. En face de nous un simple couloir au mur bétonné, court et large, donnant ensuite sur une unique pièce. La surface était plutôt impressionnante, surtout à vide. Mais comme je l’avais supposé, il n’y avait aucun revêtement, ni sur les murs, ni sur le sol. C’était en béton brut. Quelques fenêtres venaient tout de même agrémenter la pièce, lui donnant d’avantage ressemblance à une pièce habitable qu’elle n’aurait été sans.

▬ « La rénovation date de cet été. L’isolation est bonne, l’électricité et l’eau sont aux normes. Il y a une salle de bain par là, un coin pour une cuisine, l’entré de gaz est aux normes aussi. »

Je suivais des yeux l’homme, tentant également de m’imaginer, de me projeter dans cette pièce. En elle-même, elle était plus grande que ma chambre, mais je ne devais pas perdre de vue que cette pièce était unique, qu’elle serait à la fois chambre, salon, cuisine, pièce de vie… Seule la salle de bain était séparée.

▬ « Les finitions n’ont pas été fait par manque de moyen, mais c’est tout à fait habitable. »

Il sembla hésiter à rajouter quelque chose, alors que je faisais lentement le tour de la pièce. Le plafond était haut, bien 3 mètres au dessus de ma tête. Le côté ancien hangars ressortait encore bien et je comprenais le terme « en partie rénové »…

▬ « Si vous voulez arranger ensuite l’appartement, je vous en laisse libre, sachant que ça sera à vos frais. »

J’hochais la tête avec un sourire. Je ne comptais aucunement le faire vu que je n’aurais certainement pas beaucoup plus de moyen après avoir payé et le loyer, et les charges et la nourriture mais c’était toujours bon à savoir. Je me redirigeais vers Na Ra après avoir été rapidement faire un tour du côté de la salle de bain composé d’une douche assez grande faite simplement d’une jet d’eau attaché au mur et de trois portes transparentes en PVC, d’un lavabo et d’un W/C.

▬ « Tu en penses quoi ? »

Bizarrement, j’avais envie de connaitre son avis, bien que je sache déjà que les chances que je le prenne se rapprochaient bien des 100%. J’étais pourtant conscient que l’avis bien tranché de la jeune femme et surtout son côté si directe pourrait déranger l’homme.






No one told me
I was going to find you
Unexpected
What you did to my heart ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Re: Go my own way ~ PV Na Ra ♥   Ven 13 Mai - 11:53

Comment faisait-il ? Elle n’en avait pas la moindre idée et n’était même pas certain qu’il s’en soit rendu compte. Soit il se maitrisait parfaitement de façon à savoir effacer ses soupçons, soit c’est réellement inconscient… Et peu importe ce que c’était puisqu’elle n’était pas fichue de savoir de toute façon. La seule chose qui lui importait à ce moment, c’était le regard quand Dong Woo la fixait ainsi, avec ses yeux sombre, il restait totalement indéchiffrable. Et quand il faisait ça, il semblait à la jeune femme que le temps s’arrêtait. Elle restait en attente de la moindre indication qui pourrait lui souffler à quoi il pouvait bien penser.
Et pourtant quand il se mit à sourire, ce fut comme tout s’effaçait, remplacé uniquement par le sentiment de joie communicatif qu’il lui transmettait. Elle aimait bien l’entendre rire. C’était sûrement pour ça que son cœur s’accélérait, juste une réaction de joie… Plus prononcée que d’habitude pourtant. Peut-être que c’était simplement ce que l’on recentrait en présence d’une personne à qui on avait confiance ? S’était-elle tellement maintenu à l’écart mentalement des autres ses derniers mois qu’elle en avait oublié le plaisir d’être avec quelqu’un sans maintenir sa garde levée ? Ou bien… Non, elle était pas sûre encore.

▬ « Je pense que l’isolation, le courant, l’eau… Tous les trucs de base en fait, sont présents. Mais après, côté mur, sol, ça doit être encore basique… Je ne serais pas étonné si le sol n’était que du béton brut sans revêtement par exemple. Je pense que ça sera vraiment très basique tu sais… Je te propose un truc »

Il venait d’attiser sa curiosité. Dans une délicieuse attente teintée d’impatience, elle le regarda s’approcher, un air de confidence sur le visage. Elle s’avança, la curiosité rendant son regard plus joyeux encore.

▬ « Si ça craint vraiment, en sort de là aussi vite qu’on est venu et on demande à Si Hu de nous faire partir le plus vite possible, qu’est-ce que tu en dis ? »

La jeune fille ouvrit de grands yeux ronds avant de laisser échapper un léger rire. Tant l’air de secret important que l’idée de s’imaginer s’enfuir d’un lieu après y avoir fait trois pas, les deux idées l’auraient fait sourire. Mais associées, elle ne pouvait pas réprimée cette envie de rire. Hochant la tête, elle accepta ce plan. Si ça craignait, ils partiraient aussi vite que possible !

Puis voyant que l’attention du boxeur se tournait vers la fenêtre, elle fit de même. Si Hu avait arrêté le véhicule et les attendrait jusqu’à ce qu’ils soient revenus, elle le savait. Elle lui lança un sourire avant d’imiter une nouvelle fois Dong Woo et sortir prudemment de la voiture. Le fait de bouger à nouveau après cette pose réveillait sa sensation d’instabilité… La tête ne lui tournait pas vraiment mais tout restait comme nuageux autour. Elle garda la main contre la voiture, prenant quelques secondes pour essayer de déterminer comment se sentaient en réalité le bas de son corps, à quel point elle avait usée des capacités qui lui étaient données.
De l’autre côté de la voiture, elle entendit Dong Woo se présenter. Brièvement, elle fit plier successivement sa cheville pour se mettre sur la pointe des pieds sur une jambe, puis l’autre. Ca semblait aller. Lâchant définitivement l’appuis de la voiture, elle contourna cette dernière pour aller rejoindre Dong Woo. Se tournant légèrement, il la présenta à la personne avec qui il parlait.

▬ « Voici Kim Na Ra, une amie. Elle est venue visiter avec moi. »

Na Ra jeta un regard curieux à l’interlocuteur. Plus vieux que son père mais pourtant peut-être pas autant qu’on pouvait le croie au premier abord, il semblait fatigué. Il lui fit penser à un de ses vendeurs qui travaillaient de nuit dans les petites étales qui proposait de la viande de nuit. Fatigué, un peu usé et qui n’avait jamais réussit grand-chose dans leur vie. Ils pouvaient pourtant s’avérer sympathique quand on prenait la peine de discuter avec eux. Cette comparaison lui permit d’avoir une once de sympathie pour ce vieux monsieur qui devait s’occuper d’une vente en fin de journée alors que la nuit était déjà tombée.
Na Ra lui adressa un léger sourire suivi d’un léger mouvement de tête, inclinant les épaules d’à peine quelques centimètres, avant de reporter son attention sur autre chose.
Si elle était déjà venu dans le quartier, cette rue en particulier ne lui disait rien. C’était peu éclairé, mais les phrases de la voiture restant encore allumés, ce n’était pas encore trop inquiétant.

La cheerleader s’apprêtait à suivre le monsieur vers ce qui semblait être l’ancien hangar en question quand Dong Woo se pencha vers elle.

▬ « Si jamais tu as besoin, tu n’hésites pas à te tenir à moi, hein ? »

Surprise, elle leva la tête vers lui, le fixant un instant avant de sourire. Il n’oublier jamais de veiller à ce qu’elle aille bien. C’était inhabituelle pour elle qui était habituer à faire ce qu’elle voulait sans que personne ne s’en soucis réellement. Doucement, elle hocha la tête, espérant le rassurer. Tout irait bien & elle resterait vigilante, elle ne tenait pas à s’effondrer au sol sans prévenir. Puis elle suivit le propriétaire à l’intérieur du logement.

L’idée que la porte puisse être un volet métallique ne lui avait pas effleuré l’esprit, c’est pour quoi elle lui jeta un coup d’œil intrigué avant de d’entrer prudemment dans le couloir de béton.
Elle écouta que d’une oreille l’homme parler des rénovations qui avaient été faites. C’était donc de ça qu’il parlait en disant « rénovation partiel ». La pièce était grande mais très vide.
S’appuyant légèrement de dos sur le mur, elle constata que le bêton était plutôt froid. Elle parcouru la pièce du regard à nouveau. C’était partout pareil… Mais l’homme avait dit que l’isolation était bonne, la température ambiante ne devrait pas trop changée dans ce cas. Et si Dong Woo avait le droit de faire les modifications qu’il voulait c’était un bon point.

▬ « Tu en penses quoi ? »

Na Ra tourna la tête vers Dong Woo, surprise de voir qu’il était revenu vers elle. Pendant quelques secondes elle avait laisser la légère sensation de vapeur dans sa tête prendre plus de place. Un moment d’absence qu’elle n’avait pas vu venir.
Encore une fois elle re-parcouru la pièce du regard. Dong Woo voulait son avis ? oh… Et bien… Il était assez neutre à vrai dire. La jeune fille avait prit cette habitude que de n’accorder qu’un intérêt succin à la majorité des choses. Mais il s’agissait de l’éventuelle future maison de Dong Woo. C’était important pour lui.
Dès l’instant où ce lien fut prit en compte dans l’esprit de la jeune fille, elle se mit à établir une liste mentale rapide de point positif et négatif.

▬ « Ça ressemble à une boite de béton. C’est vide et les murs sont froids. Mais l’ahjusshi dit que c’est bien isolé donc la température devrait pas être plus basse que maintenant non ? … Avec des meubles ça devrait moins se voir que c’est du béton partout. Et puis c’est pas le prototype de l’appartement mais vu ta situation et tes possibilités, plus le fait que tu veux trouver un logement rapidement… Ça doit être possible de vivre là dedans. Et l’entré est grande donc tu aura pas de soucis pour faire rentrer des meubles. Et ça sens pas mauvais comme dans un garage aussi ou comme dans les vieux trucs qui s’aère mal, ça doit montrer que la rénovation est bien faite non ? »

Elle avait pas chercher à modérer son avis, surtout à faire une liste d’arguments. Mais c’était peut-être pas ça qu’il voulait ? Juste une réponse plus courte, plus tranchée ? Dans le doute, elle préféra clarifier.

▬ « C’est pas trop mal et ça peux devenir bien si tu fais quelque chose de bien à l’intérieur, je pense. »





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Uhm Dong Woo
King & Sports Team
☆ Statut : Administrateur

☆ Messages : 1952
★ Points : 31089




MessageSujet: Re: Go my own way ~ PV Na Ra ♥   Dim 15 Mai - 9:21

J’étais dos à l’homme, pourtant je décelais facilement qu’au moment où j’avais demandé à Na Ra son avis son niveau de nervosité était monté d’un cran. Deviner pourquoi n’était pas difficile. Qu’est-ce que des gosses comme nous pouvions bien faire ici ? Et surtout qu’allions nous bien pouvoir penser de son appartement ? Rien qu’en le regardant parler, je pouvais discerner que l’homme était plutôt du genre sensible, qui se sent inférieur en fonction de niveau de vie de ses interlocuteurs. Pas une seule fois depuis notre arrivé, il ne m’avait regardé dans les yeux. Pour une fois que je n’avais pas mis ma tenue de motard, j’aurais pu espérer avoir l’air moins effrayant qu’à l’accoutumé. Il fallait croire que non. Son regard était soit posé vers le sol ou dans le vide, fixant un point quelconque du mur. Après quelques minutes à l’observer en même temps que l’appartement, j’avais plus ou moins supposé que c’était notre arrivé, l’impression certainement – pas complètement fausse – que nous n’appartenions pas à son monde. Qu’il se rassure, dès qu’il m’aurait loué son appartement, j’entrerais dans son monde à lui, laissant l’autre à ceux qui en ont les moyens, le quittant petit à petit en continuant d’abords d’aller au lycée pour à la fin de l’année laisser complètement tout lien avec la « jeunesse dorée de Séoul ».


▬ « Ça ressemble à une boite de béton. C’est vide et les murs sont froids. Mais l’ahjusshi dit que c’est bien isolé donc la température devrait pas être plus basse que maintenant non ? … Avec des meubles ça devrait moins se voir que c’est du béton partout. Et puis c’est pas le prototype de l’appartement mais vu ta situation et tes possibilités, plus le fait que tu veux trouver un logement rapidement… Ça doit être possible de vivre là dedans. Et l’entré est grande donc tu auras pas de soucis pour faire rentrer des meubles. Et ça sens pas mauvais comme dans un garage aussi ou comme dans les vieux trucs qui s’aère mal, ça doit montrer que la rénovation est bien faite non ? »

J’écoutais avec intention les paroles de Na Ra. Elles étaient justes et bien pensées. J’hochais la tête avec un sourire. A l’origine, c’était par curiosité et envie de savoir réellement ce qu’elle en pensait que j’avais demandé son avis. Mais au final, elle me permit de me décider complètement. Elle laissa s’envoler le dernier pourcent qui me faisait encore douter.

▬ « C’est pas trop mal et ça peux devenir bien si tu fais quelque chose de bien à l’intérieur, je pense. »

Bizarrement, je prenais ses dires comme des encouragements. Comme si quelqu’un se mettait de mon côté, partageais mon avis, approuvait mon choix… Elle aurait très bien put me dire que j’étais complètement idiot de quitter une famille riche qui me nourrissait et logeait, qui me fournissait l’argent nécessaire à tout. Mais elle ne le fit pas, ça me rassura dans ma décision. Je ne pouvais toujours pas dire si elle était juste, sensée, intelligente, mais j’avais envie de croire que j’avais le soutiens de Na Ra. Peut-être prenais-je simplement mes désires pour la réalité et que j’extrapolais la vérité mais qu’importe. J’avais à présent la chose qui me manquait pour signer les papiers. Elle m’avait donné le courage nécessaire.

▬ « Merci Na Ra. »

Dans un nouveau sourire, je fixais reconnaissant quelques courtes secondes la jeune femme avant de retourner vers l’homme. Son visage s’était un peu décrisper. Il avait certainement entendu Na Ra, il avait certainement compris que je n’étais pas le riche qu’il pensait lors de mon arrivé, s’il était un minimum logique, il aurait même également put deviner que la voiture en question était celle de Na Ra. En tout cas, il me regarda droit dans les yeux pour la première fois quand j’arrivais à sa hauteur. Son regard avait revêtu une lueur sympathique. Comme s’il venait de comprendre qu’on jouait dans la même cours et que je n’étais en aucun cas supérieur à lui. Il sembla se détendre quand je pris la parole.

▬ « Je vais prendre l’appartement. »

Il ne m’en avait pas fallu plus pour me décider. J’avais bien trop peur qu’il me passe sous le nez si je prenais un temps de réflexion. Et rien que l’idée de faire encore maints allers-retours entre chez mes parents, le boulot et le lycée me fatiguaient encore d’avantage que je ne l’étais déjà. Je pris les quelques documents que j’avais eut l’idée d’emporter avec moi pour remplir les formalités de location.

▬ « Je travaille au Coffee Holic, le café à quelques rues d’ici, je sais pas si vous connaissez ? »

Son signe de tête positif me rassura. Il m’avoua même travailler lui-même pas très loin. Il parti ensuite à m’expliquer les modalités pour l’appartement. Il semblait plutôt souple là-dessus, les papiers furent remplis assez rapidement. Je jetais de temps en temps un petit coup d’œil vers Na Ra, inquiet qu’elle ne soit pas trop fatiguée à rester debout. Je m’apprêtais presque à lui dire qu’elle pouvait m’attendre dans la voiture si elle le souhaitait quand l’homme m’annonça que la paperasse était terminée. Je lui remis de suite le premier loyer – mélange de mes économies et de ma première semaine de travail – il me remit les clefs en double. Il s’éclipsa ensuite après s’être incliné une nouvelle fois et nous avoir souhaité une bonne soirée. Quand il eut passé la porte, je regardais rapidement mon portable, ça nous avait pris environ une demi-heure. Plutôt rapide, j’étais agréablement surpris. Je me rapprochais à nouveau de Na Ra, m’adossant à côté d’elle au mur, tout d’abord sans dire un mot, puis dans un léger rire discret.

▬ « Et voilà c’est chez moi… »

Étranges paroles. Je ne réalisais pas réellement que cette pièce allait à présent être mon lieu de vie. Je scrutais encore les lieux des yeux avant de tourner la tête vers Na Ra, la gratifiant d’un sourire.

▬ « J’espère pas avoir été trop long... Merci d’être venue.. »





No one told me
I was going to find you
Unexpected
What you did to my heart ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Re: Go my own way ~ PV Na Ra ♥   Dim 22 Mai - 7:14

Na Ra s’était exprimé sans vraiment chercher à satisfaire qui que ce soit, donnant réellement son avis sans tenir compte de ce que les autres pouvaient en penser, comme presque toujours. Mais voir le sourire que lui lança Dong Woo la ravi et elle se senti étrangement contente d’avoir donné une réponse qui lui plaisait. En cours ça faisait bien longtemps qu’elle avait perdu le plaisir de donner « la bonne réponse » et son père ne manifestait jamais grande réaction quelques soit la réponse, en admettant qu’il accepte de poser une question… Et en toute sincérité elle n’était pas sûre de faire attention aux réactions des gens quand il demandait son avis d’habitude. Elle se contentait de le donner sans chercher plus loin. Mais le sourire de Dong Woo, elle ne souhaitait pas passer à côté et le lui rendit doucement tandis qu’il retournait vers le propriétaire.

▬ « Je vais prendre l’appartement. »

Ainsi il s’était décidé. La jeune fille n’était pas du genre à remettre en question les choix des autres, celui-ci n’y faisant pas vraiment exceptions. Elle aimer être libre de ses propres choix et laissait cette liberté aux autres tant que cela ne l’impliquait pas directement. Mais elle souhaita que ce choix permette à Dong Woo d’avoir une vie plus agréable. Une boite de béton n’était peut être pas le mieux, mais si il considérait ce lui comme plus accueillant, sûrement que ça ne valait vraiment pas la peine de rester là où il était actuellement.
Appuyée contre le mur, elle observait à distance l’échange entre les deux hommes. L’ambiance semblait plus détendu, bien que la cause lui en échappait.

▬ « Je travaille au Coffee Holic, le café à quelques rues d’ici, je sais pas si vous connaissez ? »

Sans trop y faire attention, la cheerleader imprima dans un coin de son cerveau le nom du café où Dong Woo travaillait. Elle ne le connaissait pas mais une légère envie de voir là où il travaillait se fit une place juste à côté du nom. Un jour quand elle aurait le temps elle irait y jeter un coup d’œil. Son attention ne fut plus que partiel dès le moment où tout deux se plongèrent réellement dans la paperasse.
Dans son sac à main, son portable vibra légèrement, silencieux me retransmettant son mouvement dans l’anse au creux de la main de Na Ra. Discrètement, elle l’attrapa pour y jeter un coup d’œil. Le Docteur, encore. Sa liste d’appels manquées venant de sa part était admirable à elle toute seule, mais cette fois-ci c’était un sms… Le traitre, il devait se douter qu’elle ne pourrait pas résister à la curiosité de l’ouvrir pour savoir ce qu’il racontait. Fusillant du regard son portable comme s’il avait s’agit du Docteur en lui-même, elle ouvrit le message. Il était assez simple et court.
    Ton père m’as dit qu’il t’avais remis les papiers, tu vas pouvoir prendre rendez-vous pour ta chirurgie. Pense à passer me voir avant, c’est important que l’on fasse régulièrement tes tests.

Il avait donc abandonné les formalités même à l’écrit. Mh.. ça ne changerait rien. Elle ne voulait pas le voir. Ni lui, ni l’hôpital. Elle n’aurait qu’à trouver un chirurgien qui serait d’accord de pratique sans l’accord du médecin en charge de l’affaire. Et il y en avait, il suffisait juste de trouver à partir de qu’elle somme d’argent ils cédaient. Même la branche médical était pourrie par l’argent, elle l’avait très vite constaté.
Classant automatiquement l’histoire des tests comme terminée, elle ne porta son attention que sur la chirurgie. La jeune femme était partagée entre deux idées qu’elle n’aimait pas plus l’une que l’autre. Garder la cicatrice ou accepter une nouvelle opération. Elle savait parfaitement quel choix était logique et nécessaire, mais ça ne rendait pas moins la chose angoissante. Essayant de se motiver à partir chercher un chirurgien dans les jours à venir, elle rangea son portable. Il faudra aussi qu’elle trouve un moyen de bloquer les appels en provenant du Doc’, il devenait vraiment agaçant. Elle avait pourtant était claire. Elle ne retournerait pas à l’hôpital. Ni maintenant, ni dans les jours à venir, ni jamais. Elle ne voulait plus y remettre les pieds. S’il croyait être plus têtu qu’elle, il se fourrait le doigt dans l’œil.

Le ton des voix masculines changeât et en tournant à nouveau la tête vers eux, elle constata que le propriétaire allait prendre congé. Dans un dernier petit effort de politesse, Na Ra lui répondit d’un léger hochement de tête. Ne sachant pas ce que Dong Woo avait prévu pour la suite, elle le guetta, silencieuse, attendant un mouvement qui indiquerait ce qu’ils allaient faire. Même sans s’attendre à rien, elle fut contente de le voir venir s’appuyer à côté d’elle et ne put retenir un sourire quand il rit légèrement.

▬ « Et voilà c’est chez moi… »

Elle hocha la tête en lui jeta un coup d’œil. Oui, puisqu’il venait de signer, c’était désormais officiellement son lieu.

▬ « J’espère pas avoir été trop long... Merci d’être venue.. »

Son sourire s’élargie un peu plus, tandis qu’elle répondait la vérité.

▬ « Je suis contente d’avoir pu voir l’endroit où tu vas habiter. Tu compte aménager quand ? Et tu va installer comment l’intérieur ? »

Elle comptait arrêter là les questions mais c’était avant que les autres lui viennent à l’esprit en posant les premières

▬ « Tu vas acheter des meubles ? Ou tu l’as déjà fait ? »

Elle avait envie de pouvoir imaginer à quoi ressemblerait cette pièce plus tard quand Dong Woo y vivrait. Le coin cuisine semblait déjà désigné automatique par le petit plan, de même pour la salle de bain. Mais le reste était complètement modulable.

Un coup d’œil vers la fenêtre à l’extérieur lui rappela que la nuit était tombée dehors. Si Dong Woo voulait pouvoir manger chez lui, il fallait sûrement qu’il ne tarde pas trop, non ?

▬ « Tu veux qu’on te ramène maintenant ? Ou tu veux qu’on te dépose quelque part ? »

Joignant inconsciemment le geste à la parole, la jeune femme se décolla du mur pour pouvoir être prête à partir. Elle n’avait pas était particulièrement vive, mais ce geste était déjà trop brusque. Si elle avait réussit à oublier momentanément la dose de médicament qui parcourait ses veines, son corps ne comptait pas le lui faire oublier. Un vertige la parcourut, l’obligeant à fermer les yeux tandis qu’elle portait sa main contre sa tempe et son oreille. Cherchant immédiatement un point fixe pour retrouver l’équilibre, sa main libre s’accrocha au bras de Dong Woo.





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Uhm Dong Woo
King & Sports Team
☆ Statut : Administrateur

☆ Messages : 1952
★ Points : 31089




MessageSujet: Re: Go my own way ~ PV Na Ra ♥   Sam 28 Mai - 3:34

J’avais les yeux fixés sur cette pièce. Grande, sans aucun artifice quelconque, encore froide et très peu accueillante et pourtant, elle me semblait déjà plus chaleureux, plus facile à vivre que ma grande et luxueuse demeure actuelle. Beaucoup penserai certainement que j’étais fou s’ils voyaient ce que je quittais pour m’installer ici. Palace blanc et immaculé pour boite en béton sombre et froide ? Le contraste était pas loin d’être aussi important.

▬ « Je suis contente d’avoir pu voir l’endroit où tu vas habiter. Tu compte aménager quand ? Et tu va installer comment l’intérieur ? »

C’était étonnant comment le fait d’avoir la jeune femme à mes côtés m’avait donné la force qui me manquait pour faire le dernier pas vers ma ‘nouvelle vie’. Aurais-je réussis à me décider aussi vite sans elle ? Je n’étais pas près à le parier. Sans son avis, j’aurais certainement pris un temps de réflexion… Je tentais de visualiser mon ‘futur’ appartement justement, je devais dire que ma tête était plutôt vide.

▬ « Tu vas acheter des meubles ? Ou tu l’as déjà fait ? »

Hm question pertinente. La seule chose que je possédais réellement était ma moto. Bien sûr dès que je quitterais la demeure familiale, il était bien évident que j’emporterais mes vêtements et certaine de mes affaires personnelles mais en tout honnêteté, ça devrait pourvoir tenir dans un unique grand sac de sport. Alors des meubles… Non je n’en avais pas. Et je n’étais même pas sûr d’avoir encore les moyens d’en acheter. Le mois prochain peut-être ? Je jetais encore un coup d’œil aux alentours, il suffirait de mettre un martelât dans un coin en attendant et ça ferait parfaitement l’affaire.

▬ « Il faudra que j’en achète oui. Hm Je pense aménager dès demain soir, voir après demain. Mais le plus tôt sera le mieux, mon travail se trouve juste à côté donc je serais moins fatigué par tout les travers que je dois faire entre chez mes parents, le boulot et le lycée. »

Je lui souris en prononçant ses paroles. Oui, le plus tôt sera le mieux. Mais la fatigue n’était pas l’unique raison. J’étouffais dans cette maison, j’en avais assez d’être le pion du jeu malsain de mon père. Il n’avait jamais fait attention à quel point ses actes pouvaient blesser les autres, j’en étais la preuve la plus évidente. Alors je savais pertinemment qu’il ne cesserait jamais qu’importe ce que je pouvais ressentir à ce propos. Alors c’était surement ça ma motivation principale à quitter les lieux au plus vite. Je ne supportais plus cette atmosphère encore plus pesante de jour en jour. Un simple martelât dans cette boite de béton serait plus agréable à vivre.

▬ « Et puis plus vite que je quitterais cette maison, mieux ce sera.. »

Mes paroles étaient murmurés, sorties toutes seules. Na Ra ne représentait pas un danger, je le savais, j’en étais même plus conscient que je ne le pensais. Je n’avais pas peur de lui dire quoi que ce soit… C’était étrange pour moi.

▬ « Tu veux qu’on te ramène maintenant ? Ou tu veux qu’on te dépose quelque part ? »

Ah oui, je ne pouvais pas malheureusement rester de suite dans cet appartement à moins de dormir par terre. Et puis il fallait bien que je trouve un moyen de récupérer mes affaires après… Que Na Ra me ramène restait largement plus simple. Je m’apprêtais à accepter qu’elle me ramène chez moi quand sa main attrapa mon bras. Surpris par la façon dont elle l’agrippa je relevais la tête vers elle. Elle ne semblait pas bien, une main près de son oreille, le visage pâle… Je me mettais face à elle, posant ma main près de son épaule, près à la rattraper au moindre signe nouveau de faiblesse, je me maudis de lui avoir demandé de venir avec moi.

▬ « Na Ra… tu aurais du rester dans la voiture… »

Je me sentais coupable de l’avoir poussé à venir avec moi, c’était égoïste et irresponsable, j’étais pourtant conscient que si elle s’était retrouvé dans cette réserve ce soir ce n’était pas pour le plaisir de s’assoir au milieu des sacs de frappe. Je me rapprochais d’elle sans pour autant me retrouver contre elle, juste à une distance qui me garantissais que je ne risquais pas de la manquer si jamais elle n’arrivait plus à tenir debout. Je ne bougeais pas ma main de son bras, comme je ne dégageait pas mon autre bras de sa main l’agrippant.

▬ « Ca va aller ? Tu veux que je t’aide à rejoindre la voiture ? »








No one told me
I was going to find you
Unexpected
What you did to my heart ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Kim Na Ra
Queen & Cheer'
☆ Statut : Administratrice

☆ Messages : 3134
★ Points : 27536




MessageSujet: Re: Go my own way ~ PV Na Ra ♥   Ven 3 Juin - 12:23

La main de Dong Woo se posa contre son épaule, offrant un nouveau point de stabilité assuré, mais elle ne lâcha pas pour autant le bras du jeune homme. Tout continuait de tourner, avec cette horrible sensation que l’on peux approuver lorsqu’on est trop alcooliser… Comme si tout autour bougeait bien que l’on sait pertinemment que c’est faux et impossible.

▬ « Na Ra… tu aurais du rester dans la voiture… »

La voix de Dong Woo était basse et elle pouvait sentir son inquiétude. Elle voulait relever la tête pour pouvoir voir le visage de Dong Woo mais elle senti instinctivement que bouger la tête à ce moment n’aurai fait qu’empirer les choses. Les paupières closes, elle entre-ouvrit ses lèvres pour prendre de petites gorgées d’air. Essayer de calmer son esprit et de se persuader que rien ne tournait en dehors de sa tête. Aussi soudainement que les vertiges avaient envahit sa tête, elle les sentis s’atténuer progressivement, comme la marrée qui se retire.

▬ « Ca va aller ? Tu veux que je t’aide à rejoindre la voiture ? »

La jeune femme aurait voulu secoue la tête pour rejeter l’offre, mais ça aurait était le meilleur moyen pour faire revenir ses vertiges. Avec précaution, elle ré-ouvrit les yeux tout en levant son visage, cherchant le regard de Dong Woo. Il avait l’air inquiet, réellement. Craignant toujours de le lâcher, ne pouvant pas réellement déterminer quel était l’état réel de ses jambes vu l’effet des cachets.
Comme si le fait de parler trop fort pouvait permettre aux vertiges de revenir, elle s’exprima à voix basse.

▬ « Ca va. C’est juste les médicaments, ça fait tourner ma tête des fois. Ca devrait passer… »

Tout en parlant, elle cherchait à évaluer si bouger poserait un problème ou pas. Ses doigts de pieds semblaient réagir quand elle voulait les bouger, ça devait être bon normalement. La voiture n’était pas loin et c’était la fin de la journée, ça irait… La voiture ?

▬ « Oh ! Il faut pas que Si Hu le sache, d’accord ? Il serait fâché et je veux pas qu’il se fâche. »

Lentement elle détacha sa main du bras de Dong Woo, prudente. Elle fit basculer légèrement sa tête de gauche à droite, cherchant si un coin de sa tête était sensible aux mouvements, mais rien ne se produisit. C’était parti. Elle pourrait donc marcher sans problème. Un petit soupire de soulagement s’échappa de ses lèvres et elle sourit au boxeur.

▬ « Tu vois, ça va mieux déjà ! Et je suis contente d’avoir vu ton appartement, je regrette pas d’être venue. Vraiment ! Tu voudras de l’aide pour aménager ? Ca doit pas être pratique de déplacer des sacs ou des meubles avec ta moto non ? Ou alors tu va prendre un taxi ? »

Jetant un dernier regard à la pièce pour bien l’imprimer dans sa souvenirs, la jeune fille se redirigea vers l’entré,. Elle avançait normalement bien qu’elle gardait toujours sa main près du mur par précaution. Juste avant de sortir, elle ajouta à voix basse :

▬ « Merci de t’inquiéter pour moi Dong Woo… Ca me fais plaisir. »

C’était vrai. Elle aurait du avoir des remords à inquiéter Dong Woo et elle en avait oui… Mais elle se sentait aussi étrangement contente et rassurée de savoir qu’il s’inquiétait pouur elle et voulait qu’elle aille bien. C’était reposant… C’était comme un bien rare et précieux qu’elle pouvait chérir même si elle ne pouvait pas en abuser.
La jeune fille se dirigea vers la voiture, restant près de Dong Woo de crainte que les vertiges recommencent ou pire.
Se baissant avec précaution, elle entra dans la voiture dont Si Hu venait d’ouvrir la porte et se décala vers le siège opposé pour permettre à Dong Woo d’entrer à sa suite.
Puis une fois que son chauffeur se fut assis, elle lui demanda

▬ « Dis, Si Hu, tu veux bien passer à l’hotel après avoir déposer Dong Woo ? Je voudrais poser une question à Papa vu qu’il dors là bas ce soir. »

Si le chauffeur en fut étonné, il ne dit rien et démarra simplement. Poliment, il demanda l’adresse où il devait se rendre. La voiture se mit à rouler, Na Ra se surpris à vouloir poser sa tête contre Dong Woo. Comme si il était un petit ilo de repos auprès duquel elle se serait senti bien, en sécurité…. Mais elle savait bien que sans excuse, Si Hu trouverait ça bizarre, Dong Woo aussi peut être.. Et elle voulait pas l’inquiéter plus, ce n’était qu’un caprice, une envie. Elle prendrait sur elle.





I got the master key that can unlock your heart.
My masterpiece, us two together, like a perfect tag team.

You know we are destiny, a burning love, After this a so sweet whisper
A tingling kiss, so sweet. Boy, you're my favorite ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Just Who I Am
Uhm Dong Woo
King & Sports Team
☆ Statut : Administrateur

☆ Messages : 1952
★ Points : 31089




MessageSujet: Re: Go my own way ~ PV Na Ra ♥   Sam 4 Juin - 22:56

Je ne sais pas si c’était sensé me rassurer, mais savoir que son état résultait de sa prise de médicament ne diminuait en rien mon inquiétude. Si elle avait du prendre autant de médicament au point d’en arriver à avoir des vertiges c’est bien qu’elle n’allait pas bien à l’origine. Je ne dis rien, me contentant de rester près d’elle, hochant également simplement la tête lorsqu’elle me demanda de ne rien dire à Si Hu. Une partie de moi se disait bien que ce n’était pas raisonnable et que l’homme semblait être quelqu’un qui désirait prendre soin de Na Ra mais je savais pertinemment que je n’avais pas à m’en mêler, que je devais rester à ma place et simplement faire ce que Na Ra désirait. Être à ses côtés, tant qu’elle me le permettrait, serait certainement le maximum que je pouvais faire. J’étais simplement impuissant… Et je détestais ça.

Je me tenais toujours tout près lorsqu’elle lâcha mon bras, semblant vérifier avoir retrouvé son équilibre. Je l’observais sans un mot.

▬ « Tu vois, ça va mieux déjà ! Et je suis contente d’avoir vu ton appartement, je regrette pas d’être venue. Vraiment ! Tu voudras de l’aide pour aménager ? Ca doit pas être pratique de déplacer des sacs ou des meubles avec ta moto non ? Ou alors tu va prendre un taxi ? »

Je ne répondis pas. Pas que j’étais particulièrement gêné par le fait de n’avoir au mieux besoin que d’un sac de sport pour regrouper toutes mes affaires et donc largement assez de ma moto comme moyen de transport ni par le fait que je n’aurais certainement aucun meuble à aménager avant un ou plusieurs mois. Non, j’étais plus occupé à vérifier que Na Ra allait bien, l’observant marcher, gardant sa main sur le mur. Je refusais de me laisser distraire par ses paroles, bien que ne pas répondre, pouvait être mal interprété par la jeune femme. Quelque chose au fond de moi m’inciter à croire qu’elle tentait juste de me faire oublier son état il y a quelque seconde en changeant de sujet.

▬ « Merci de t’inquiéter pour moi Dong Woo… Ca me fais plaisir. »

J’eus envie de répondre « C’est normal » mais je me contentais de lui sourire. Allez savoir pourquoi je m’inquiétais tant pour elle. Si cela avait été une autre personne, n’aurais-je simplement pas acquiescé, et simplement répondu de faire attention sur les doses de médicament ? Na Ra je ne pouvais m’empêcher de m’inquiéter de ce que ça pouvait cacher réellement. Peut-être parce que je savais déjà une partie de la réponse… Mais même ce soir dans le noir, je lui avais porté bien plus d’attention que j’en aurais certainement portée à quelqu’un d’autre…

Je suivis la jeune femme jusqu’à la voiture en gardant toujours une distance assez réduite pour être certain d’être là si jamais elle avait un quelconque problème. Retrouvant ensuite la voiture, je donnais l’adresse de mes parents à Si Hu, regardant Na Ra lorsqu’elle évoqua son père, me rappelant ce qu’elle m’avait déjà dit à son sujet. Au fond de moi je m’inquiétais un peu du fait de savoir qu’elle ne rentrerait pas directement chez elle. C’était rassurant de savoir son chauffeur avec elle, mais il n’était pas non plus complètement au courant de comment se sentait Na Ra en ce moment même, ni de la dose de médicament qu’elle devait avoir prise. Je ne fis pour autant aucune remarque.

Pendant la route, j’observais Na Ra pendant quelques minutes en silence avant de tourner les yeux vers la fenêtre, jugeant déplacé de fixer ainsi la jeune femme. Je réprimais mes envies injustifiées de poser la main sur son bras, sur son poignée, sur sa main... Fixant la route qui défilait, je connaissais la route, la prenant quotidiennement maintenant, j’habitais à un quart d’heure aux grands maximums, surtout à cette heure où la circulation était fluide. Arrivé près de la demeure familiale, je prévins Si Hu qu’il pouvait me laisser devant l’immense grille qui servait de portail. Ce n’était pas la peine de chercher à s’annoncer, ça serait plus simple que je rentre par le côté du personnel comme j’en avais l’habitude. Le laissant se garer le long de la route, j’observais quelques instants au loin les lumières encore allumés de la maison, élaborant déjà le meilleur moyen de ne croiser personne ce soir. Lorsque le moteur s’arrêta, je me tournais vers Na Ra.

▬ « Merci de m’avoir accompagné ce soir Na Ra. »

Je lui souris, sincèrement heureux qu’elle est été là. J’hésitais un instant à cause de la présence du chauffeur avant de rajouter plus faiblement.

▬ « Rentre pas trop tard, d’accord ? »

Je rajoutais un « on se voit au lycée » dans un dernier sourire avant de quitter la voiture. Récupérant mes affaires, je remerciais le chauffeur de m’avoir ramené avant d’observer la voiture quitter les lieux. Je ne quittais pas la voiture des yeux tant qu’elle restait dans mon champ de vision, un étrange sentiment dans la poitrine. Je me décidais à bouger uniquement lorsque je ne percevais plus la lumière des feux arrière de la voiture, regardant l’immense demeure de mes parents, me soutenant que bientôt j’en aurais finis avec cet enfer. Penser demain avoir en plus à partager la limo avec mon frère ainé n’était pas des plus attrayant… Enfin une dernière fois dans ma vie je n’allais pas en mourir. Et puis.. Une pensée finit par me donner hâte à la journée de demain, l’espoir de revoir Na Ra au plus vite…








No one told me
I was going to find you
Unexpected
What you did to my heart ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Just Who I Am
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Go my own way ~ PV Na Ra ♥   




Revenir en haut Aller en bas
 

Go my own way ~ PV Na Ra ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liar Liar  ::  :: Geumho-dong } Les habitations :: Uhm Dong Woo's apartment-
Sauter vers: